Aller au contenu principal

Faire face au changement climatique en grandes cultures

Un risque d'échaudage et de stress hydrique accru sur toute la France d'ici à 2050 © Source : plateforme AWA ...

Les projections climatiques à l’horizon 2050 font consensus chez les scientifiques : sur tout le territoire français, il faudra composer avec des températures moyennes plus élevées et des vagues de chaleur de plus en plus brûlantes. Cela s’accompagnera de déficits hydriques plus marqués au printemps et en été.

Les signes avant-coureurs se multiplient déjà, et le défi d’adaptation est colossal pour les grandes cultures.

Des pistes émergent avec la diversification des assolements, la réduction du travail du sol ou encore la généralisation des couverts d’interculture. Mais il n’y aura ni recette, ni remède miracle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures
Publicité