Aller au contenu principal

Île-de-France
Une légumerie bio pour approvisionner la restauration collective

La Coopérative Bio d’Île-de-France a enfin inauguré sa très attendue légumerie bio. Plus de 300 personnes étaient présentes.

Encore en travaux, la légumerie bio de la Coopérative Bio d’Île-de-France, située sur l’Ecopôle de Sénart à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) a enfin été inaugurée le 24 janvier. « Il s’agit d’une étape très importante pour la Coopérative Bio d’Île-de-France. La légumerie permet de planifier les cultures, de sécuriser le bio et de bénéficier d’un outil de conditionnement et de transformation. Les travaux ont débuté le 14 janvier 2019 », se réjouit Marc Chauvin, président.

Le budget est de 3,8 M€ (2,8 M€ pour le terrain et le bâtiment et 1 M€ pour les outils). Réalisé avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine Normandie (subvention de 765 454 €) et la Région Île-de-France, cet outil de transformation fournira des légumes bio lavés et conditionnés de Ire gamme, de IVe gamme (crus prêts à l’emploi tels que carotte, céleri, choux, betterave, pomme de terre, potimarron) et Ve gamme (cuits prêts à l’emploi avec les pommes de terre et les légumes secs : haricots et lentilles) pour la restauration collective (surtout IVe et Ve gammes) et les magasins spécialisés (surtout Ire gamme).

« Carottes et pommes de terre ont été choisies car ce sont les légumes les plus demandés en volume par la restauration collective. La Ire gamme est en fonctionnement depuis mi-janvier, la IVe gamme est prévue pour la première quinzaine de février et la Ve gamme pour le troisième trimestre. Nous allons très vite diversifier en légumes. Les fruits, c’est compliqué, et ne sont pas envisagés pour le moment », explique Nathalie Zanato, directrice de la Coopérative.

L’objectif est de 2 000 t en Ire gamme et de 1 000 t brutes transformées par an pour les IVe et Ve gammes. « Si les collectivités sociétaires à la Coopérative participent à la planification et bénéficient d’un approvisionnement garanti sur la durée, nul besoin d’être sociétaire pour accéder à la gamme ! », précise la coopérative. « À présent, il faut rentabiliser et donc utiliser et saturer l’outil. Il faut le promouvoir ! Donc Mesdames Messieurs de la restauration collective, passez commande ! », revendique Marc Chauvin.

Pommes de terre, carottes et légumes secs seront proposés en IVe et Ve gamme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes