Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Pomme : dans le Tarn-et-Garonne, le virus de la granulose trouve sa place dans la lutte contre le carpocapse

Le virus de la granulose, utilisé dans la protection des pommiers contre le carpocapse, prend une place importante dans le groupe Dephy ferme arbo de Tarn-et-Garonne en bio comme en conventionnel. Combiné aux autres méthodes disponibles, il a contribué à une baisse des IFT.

Les dégâts de carpocapse ne peuvent être contrôlés que par une combinaison de méthodes de protection.
© Chambre d'agriculture 82

La protection des vergers de pommiers contre le carpocapse repose sur une combinaison de méthodes pour avoir une efficacité suffisante, surtout en bio où il existe très peu de solutions disponibles. « Les deux principaux leviers alternatifs utilisés dans la lutte contre le carpocapse et les lépidoptères sont la confusion sexuelle et les filets Alt’Carpo, présente Julie Cadot, de la Chambre d’agriculture de Tarn-et-Garonne et animatrice du réseau Dephy ferme arbo. Ces deux leviers sont complétés, dans les systèmes conventionnels, par deux à trois interventions insecticides ciblant le carpocapse, mais aussi d’autres lépidoptères tels que la tordeuse orientale. Sur le réseau Dephy ferme, certains producteurs substituent ces insecticides par des applications de virus de la granulose.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

[Coronavirus Covid-19] L'alimentaire et l'agriculture s'adaptent
Le point, en bref, sur les moyens mobilisés et l'adaptation des filières alimentaires face à la crise sanitaire du Coronavirus.
primeur
[Coronavirus Covid-19] Pas de problème d’approvisionnement pour les professionnels des fruits et légumes, mais des inquiétudes
La filière fruits et légumes française fait face à la crise sanitaire liée au Coronavirus Covid-19 tout en étant inquiète pour…
[Coronavirus Covid-19] Les producteurs de légumes face au manque de travailleurs saisonniers étrangers
Qu’ils soient polonais, roumains, espagnols, portugais, les travailleurs saisonniers étrangers ont des difficultés à rejoindre…
[Coronavirus Covid-19] Les fruits et légumes, en crise, restent mobilisés
Semaine 2 : le point, en bref, sur les moyens mobilisés et l'adaptation des filières alimentaires face à la crise sanitaire du…
Samira Lemaire Primeur Uzès
[Coronavirus Covid-19] Samira Lemaire, détaillante en fruits et légumes à Uzès : « Pour éviter les contacts, j’ai ouvert un drive ! »
En cette période, particulièrement compliquée, le drive improvisé de Sam’s Primeur à Uzès dans le Gard témoigne d’un bel exemple…
[Coronavirus Covid-19] Les ventes en ligne de Prince de Bretagne en forte hausse
Même si elles restent modestes, les ventes de légumes de la Sica Saint-Pol-de-Léon sur Amazon ont fortement augmenté depuis l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes