Aller au contenu principal

Serre des Hauts-de-France
L’heure des récoltes a désormais sonné pour le Bufl

REO  Veiling et Fruidor accélèrent leur développement dans les Hauts-de-France. Le Bufl devrait commercialiser 10 000 t de fruits et légumes en 2018 et doubler ce chiffre en 2020-2021.

Kevin et Jonas Vandevelde, jeunes producteurs belges « produisent en France des tomates françaises pour des consommateurs français et non des tomates belges en France ».
© Thierry Becqueriaux - FLD

L’inauguration des 9,3 ha des Serres des Hauts-de-France le 11 avril à Arques (Pas-de-Calais) a  donné le coup d’envoi officiel de la commercialisation des tomates par Kevin et Jonas Vandevelde, deux jeunes producteurs belges bien décidés à se développer de l’autre côté de la frontière. « Ils produisent en France des tomates françaises pour des consommateurs français et non des tomates belges en France », précise d’emblée Jacques Ribaille, consultant de JRNC qui a accompagné le projet en lien avec Fruidor et la coopérative belge REO Veiling de Roulers (Belgique) ainsi qu’avec de nombreux partenaires régionaux. Ce projet de 16 M€ a souvent ressemblé à « une course d’obstacles sans entraînement préalable », précisera d’ailleurs - non sans humour - cet ancien directeur régional de Fruidor.

La SARL devrait produire 6 000 t de tomates par an, soit le dixième des 60 000 t consommées par les 8 millions d’habitants vivants au nord de Paris. Elles seront commercialisées, soit sous la marque Les Nouveaux Producteurs par le BUFL, soit sous la marque Eureka France par la société Vergro située à Meulebeke (Belgique), un des principaux exportateurs belges de fruits et légumes.

D'autres projets franco-belges

« C’est en juin 2014, que l’idée de cultiver des tomates sous serres dans le Nord-Pas de Calais a germé dans l’esprit de ces fils et petis-fils de producteurs de tomates des environs de Bruges », rappelait, à cette occasion, Jacques Ribaille. Un bail à construction a été signé entre la SCI des Jardins des Hauts-de-France (dans laquelle REO Veiling est majoritaire) et les deux producteurs qui deviendront propriétaires des installations au bout de 30 ans. « Cette SCI répond à la vocation d’accompagnement de ses adhérents dans leur volonté de développement », précisera, à ce sujet, Rita Demaré, présidente de la coopérative.

Cette entrée en production marque l’accélération de la dynamique Fruidor-REO Veiling dans les Hauts-de-France. « D’autres projets sont en cours de finalisation dans l’Audomarois, notamment en tomates et en fraises avec des producteurs français et belges », a révélé Rita Demaré.

Par ailleurs deux projets de production de mâches sous serres à Sainte-Marie-Cappel (Nord) et à Rebecques (Pas-de-Calais) ainsi qu’une production de 10 ha de navets devraient permettre d’atteindre les 10 000 t commercialisées par le Bufl en 2018 avec pour objectif de doubler ce tonnage en 2020-2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Le pôle Innov’Alliance fait le point sur les multiples facettes du chanvre et du cannabis
Le chanvre ou cannabis est une plante aux multiples débouchés. Très bien définis pour certains (industrie, bâtiment, alimentaire…
cargoBeamer
Pyrénées-Orientales : inauguration d’une autoroute ferroviaire entre Perpignan et Calais

Le groupe allemand CargoBeamer, prestataire de services logistiques dans le transport combiné route-rail basé…

Restauration collective : les professionnels des fruits et légumes veulent éviter la multiplication des lots
Interfel a organisé un webinaire sur ses recommandations en matière d’achat de fruits et légumes en restauration collective, le 8…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes