Aller au contenu principal
Font Size

Les Comptoirs de la bio appuient sur l’accélérateur

Les Comptoirs de la bio, enseigne de magasins bio indépendants, entend soutenir son développement en France. Pour cela, il faut multiplier les franchises, faciliter la vie des franchisés et optimiser la logistique… C’est en cours.

Les Comptoirs de la bio, réseau français de magasins bio indépendants, annonce sa présence au Salon de la franchise du 22 au 25 mars à Paris. Fort d’un développement déjà soutenu en 2019 dans l’Hexagone et outre-mer, l’enseigne entend poursuivre cette dynamique en partant à la recherche de nouveaux partenaires, de façon à étendre significativement sa présence. Dès le premier semestre 2020, Les Comptoirs de la bio ont d’ores et déjà prévu l’ouverture de vingt nouveaux points de vente avec la création annoncée de 400 emplois sur le territoire pour l’ensemble de l’année. « Le développement de notre groupement est porté par un marché dynamique et nous accueillons à nos côtés des adhérents indépendants venus de différents horizons. Notre réseau grandit, se déploie en France et je reste particulièrement attentif à ce qu’il continue d’apporter une réponse pertinente et pérenne aux attentes des consommateurs avec une alimentation qui a du sens et du goût », déclare Philippe Bramedie, président fondateur Les Comptoirs de la bio.

Recrutement et formation

Pour mener à bien cette croissance et accompagner ces ouvertures, le groupement doit se structurer. Pour cela, il a mis en place – en partenariat avec l’Académie des métiers – dès décembre dernier un accompagnement aux adhérents dans leur démarche de recrutement. Un expert de l’Académie des métiers peut se charger de centraliser les CV et réaliser une présélection des candidats avant de proposer aux adhérents les meilleurs profils potentiels. Ensuite, un programme de formation théorique et pratique, adapté aux différents besoins est mis en place, permettant aux candidats d’être opérationnels dès leur prise de poste.

Partenaire logistique

Enfin, pour demeurer l’enseigne accessible de ses débuts avec son slogan « Des produits de qualité au prix juste ! », sans rien céder du point de vue écoresponsable, Les Comptoirs de la bio a prévu d’optimiser sa logistique en produit frais et surgelés, en collaboration avec le leader européen du secteur, Stef. Le système mis en place repose sur 6 points (voir infographie) : Optimisation des tournées, remplissage des camions au maximum, conducteurs éco-formés, camions écologiques, espace de stockage rationalisé et partage de l’empreinte énergétique.

Le groupement

Les Comptoirs de la bio, enseigne créée en 2012, compte aujourd’hui plus de 150 adhérents et propose plus de 12 000 références dans ses magasins. Pour ses approvisionnements, le groupement fait appel à des producteurs locaux avec lesquels ils construisent des partenariats de long terme dans la confiance. « Notre motivation est de permettre à tous de vivre sainement. Le bio c’est bon pour vous et c’est bon pour la planète », affirme l’enseigne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes