Aller au contenu principal

Le Marché de Phalempin construit son avenir

En fêtant ses 25 ans, le Marché de Phalempin a démontré son dynamisme. Ancrée sur son territoire, la coopérative du Nord met l’adhérent au cœur de ses projets de développement. De nouvelles échéances l’attendent.

André Tondeur, président depuis 1999, a insisté sur les valeurs portées par la coopératives et unissant ses 230 adhérents.
© Thierry Becqueriaux

450 invités, dont 90 enfants, une grande majorité de producteurs et d’anciens producteurs ont fêté dans une réelle ambiance familiale les 25 ans de leur coopérative de légumes « Marché de Phalempin ». Ils auront été marqués avant tout par l’émergence d’une coopérative solide et responsable. « Ses administrateurs ont été visionnaires et ont su tirer dans le bon sens et faire parfois avec des bouts de ficelle de véritables cordes ». Ils ont su emprunter les bons chemins et surtout ne pas s’en écarter ! Dans son intervention, André Tondeur, président depuis 1999, a insisté sur l’extrême importance du statut et des valeurs portés par la coopérative unissant les 230 adhérents. Bien sûr, la coopération est un laboratoire de solutions inédites, mais elle est surtout « un facteur d’équilibre pour les producteurs, car seuls les paysans ne peuvent répondre aux demandes de la GMS et de la RHF », a-t-il précisé. La coopération est avant tout « le plus fort instrument de solidarité entre paysans ».

Une vision commune

Equité, responsabilité et solidarité sont à ses yeux les trois valeurs fondamentales qui doivent guider tout projet coopératif. Aboutissement d’une très longue restructuration des différents bassins légumiers du Nord-Pas de Calais, la vie du Marché de Phalempin ne fut pas toujours « un long fleuve tranquille ». La coopérative a dû faire face à la disparition des cadrans, à des fusions-défusions, aux crises endivières successives avant que Perle du Nord ne lance l'endive à la pièce en 2010. Durant ces années-là, le commerce associé à la coopérative a évolué fortement : les actuels bureaux de vente sont bien différents de ceux de 1999 ! Les marques et les labels se sont multipliés (AB, label rouge, Saveurs en’Or…) jusqu’à la création d’une filiale négoce sur le MIN de Lille (Saveurs au Quotidien) en 2009 et la fusion avec Sipenord, la coopérative des Flandres en 2018. Le Marché de Phalempin a su construire une vision commune, et bâtir une coopérative puissante au gré des alliances locales puis régionales… mais toujours avec le même credo : la coopérative doit garder son âme en permettant le développement des exploitations familiales tout en dynamisant le bassin légumier. Elle commercialise 50 000 tonnes de fruits et légumes dont 27 138 t d’endives et 617 t de fraises, réalise un chiffre d’affaires de 60 M€ et emploie 45 salariés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

« Le décret de la loi Agec menace de disparition toute la filière légumes botte »
L’attache étant finalement considérée comme un emballage, radis, carottes et poireaux ne pourront plus être commercialisés en…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Cancel Fruits : un kiwi rouge pour compléter la gamme du vert et du jaune
Sur le salon madrilène, co-exposant avec Arco Fruits, Cancel Fruits a détaillé à FLD les avancées de son projet de plantation et…
Lentilles vertes : la récolte 2021 ne pourra pas approvisionner le marché

La filière française de la lentille verte est dans une très mauvaise passe cette année. Comme d’autres fruits…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes