Aller au contenu principal

Asperge bio : les producteurs échangent sur leurs pratiques

L’asperge bio regroupe les membres de son association autour des préoccupations techniques comme l’enherbement, la lutte contre le criocère et l’alimentation de la plante.

Frédéric Poupard a cédé la présidence de l’association des producteurs d’asperge Bio à Didier Baillou, producteur d’asperge et viticulteur en Charente-Maritime.   © RFL
Frédéric Poupard a cédé la présidence de l’association des producteurs d’asperge Bio à Didier Baillou, producteur d’asperge et viticulteur en Charente-Maritime.
© RFL

Les membres de l’Association des producteurs d’asperge bio se sont réunis dans le Sud-ouest en décembre dernier dans le cadre de journées d’échanges techniques. « L’enherbement des parcelles est une préoccupation exacerbée en agriculture biologique qui trouve des solutions avec le désherbage mécanique et manuel », note Didier Baillou, nouveau président de l’association. Ces diverses opérations peuvent représenter jusqu’à 100 h/ha dans la première année de plantation. Par la suite, le travail du sol dans l’interrang et le « maintien propre » de la butte avec un chaussage régulier, un paillage biodégradable ou un mulch limitent à une quinzaine d’heures par hectare le temps passé. « En asperge verte, la gestion de l’enherbement peut être un facteur important de coût de main-d’œuvre supplémentaire, notamment pendant la récolte », témoigne Sébastien Delpech, producteur d’asperge vert bio à Sistels qui a accueilli les participants lors d’une visite de terrain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Quelles sont les clés de réussite du rayon fruits et légumes, selon Olivier Dauvers ?
Lors de Medfel 2022, l’expert en grande consommation Olivier Dauvers a présenté les clés de la réussite du rayon fruits et…
Inflation : 38 % des Français ont diminué leurs achats de fruits et légumes frais
Dans sa dernière enquête, l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle l’impact de l’inflation et de la flambée…
Camille Poulet a choisi une multichapelle double paroi Richel pour la qualité de l’outil et le suivi assuré par le fabricant.
« La serre multichapelle permet une meilleure maîtrise du climat, plus de sérénité et plus de précocité »
Productrice à Saint-Rémy de Provence, Camille Poulet a construit 1 ha de serre multichapelle double paroi gonflable pour produire…
« Avec peu de surfaces de framboisiers, on peut obtenir une bonne rémunération rapide », témoigne David Gery, enchanté par sa nouvelle activité.
En Corrèze, un éleveur bovin se diversifie avec la culture de framboises
En Corrèze, David Gery a réussi la diversification de son exploitation en devenant avec succès éleveur et producteur de…
[Medfel 2022] Comment Arnaud Montebourg compte révolutionner et restructurer une filière d’amandes françaises
La Compagnie des Amandes a expliqué comment elle compte rémunérer ab initio les producteurs partenaires et a fait le point de ses…
L’installation agrivoltaïque de la Sefra sera le premier site pilote de grande échelle en vallée du Rhône. Objectif : affiner les données utilisées par l’intelligence artificielle pour piloter les persiennes sur vergers.
Drôme : 3 hectares de vergers couverts de persiennes solaires mobiles
Le programme d’expérimentation d’agrivoltaïsme suivi par la Sefra qui démarre pour au moins cinq ans vise à évaluer l’efficacité…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes