Aller au contenu principal
Marchés de gros

Les marchés de gros renforcent le dialogue avec la “ferme France”

La journée nationale organisée par la Fédération des marchés de gros français a été un vrai succès, montrant la place notable de l’intermédiation dans la filière.

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume (3e à gauche) a tenu a être présent à la signature de la charte d'engagement entre FNSEA, JA, CGAD, CGI, Restau'Co et FMGF. © Philippe Gautier - FLD

La 3e journée nationale des marchés de gros de France, qui s’est déroulée le 30 novembre dernier au Sénat, a marqué une évolution profonde des relations entre grossistes, agriculteurs, restaurateurs et commerçants. Certains actes et certaines paroles sont allés dans ce sens. Le premier signal fort fut la signature d’une charte d’engagement entre la fédération des marchés de gros, la FNSEA, les Jeunes Agriculteurs, la CGI, la CGAD et Restau’co et cela sous l’égide de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su