Aller au contenu principal
Font Size

Bretagne : l’avenir est dans la diversification

Accélérer la diversification et multiplier les références "sans pesticide", la Sica de Saint-Pol affirme ses ambitions pour les années à venir.

Marc Kérangueven, président de la Sica de Saint-Pol de Léon aux cotés d'Olivier Sinquin, directeur, a annoncé la volonté d'extension d'une gamme de légumes sans résidu de pesticides.
© C.Pape

« Sur la dernière campagne, le chiffre d’affaires, à 205 millions €, était en légère progression, + 1,5 % », a annoncé Marc Kérangueven à l’Assemblée générale de la Sica de Saint-Pol. Difficile donc pour le nouveau président de dire si l’année a été bonne ou pas. « Notre gamme comprend maintenant des dizaines de légumes. Certains, comme l’endive, le chou pomme ou la courgette, ont bien marché. Pour d’autres, comme le brocoli ou l’artichaut, l’année a été moyenne. Et en chou-fleur de couleur ou en pomme de terre primeur, la campagne a viré au cauchemar ».

"Sans pesticide" étendu à d’autres légumes

La situation du chou-fleur inquiète aussi les responsables. « Cette année, nos volumes ont diminué de 10 %. Et au niveau régional, on va passer sous la barre des 100 millions de têtes », s’alarme Jean-Michel Péron, le secrétaire général de la Sica. Pour renverser cette tendance, les producteurs lorgnent du côté de l’Amérique du Nord. « Au Canada et aux Etats-Unis, le rice, ou semoule de chou-fleur, a le vent en poupe ». Et la Sica a noué un partenariat avec les magasins disposant d’un rayon "fraîche découpe" pour lancer cette nouvelle façon de consommer le chou-fleur, recettes à l’appui. « C’est aussi pour tester nos nouveautés que nous avons lancé Fresh Nov l’an passé », indique le président de la Sica. Avec les chefs des rayons fruits et légumes, cette filiale de la Sica peut commercialiser quelques colis et noter les retours des consommateurs. C’est aussi pour répondre à la demande du consommateur que Prince de Bretagne, Solarenn et Savéol ont initié une démarche "sans pesticide, 100 % nature", avec un cahier des charges commun. Une démarche que la Sica veut étendre rapidement à d’autres légumes. « Toutes les sections y travaillent. En chou-fleur ou artichaut, on n’en est pas loin. En échalote, deux nouvelles variétés de l’OBS, Molène et Méloine, tolérantes au mildiou, nous permettront aussi de réduire les traitements phytosanitaires », conclut-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
 © RFL
Moins travailler les sols agricoles pour une meilleure fertilité
La conservation des sols fait des émules. De plus en plus de producteurs, chercheurs et conseillers préconisent de ne pas…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes