Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

Être ou ne pas être en bio

Vignette

Le dynamisme du marché du vin bio est indéniable. L'essor de la demande soutient un rythme élevé de conversions. Si la tendance semble durable, elle repose sur des piliers économiques et commerciaux qui restent à consolider.

Au sommaire de ce dossier

Être ou ne pas être en bio
Vigne
A la tête de France Vin Bio, l’association nationale interprofessionnelle des vins bio, Thierry Julien considère que la viticulture bio peut encore mo
Être ou ne pas être en bio
Vigne
La conversion au bio est plus ou moins facile et coûteuse en fonction des exploitations.
Être ou ne pas être en bio
Vigne
Dans la communication, l'utilisation conjointe du logo AB et de l’eurofeuille laisse planer un doute sur l’existence d’une réglementation à deux nivea
Être ou ne pas être en bio
Vigne
À l’export, le label bio européen est reconnu dans la plupart des pays importateurs de vin avec toutefois quelques subtilités.
Être ou ne pas être en bio
Vigne
Indéniablement, le dynamisme du marché bio attire.
Publicité