Aller au contenu principal

Le Nutri-score au cœur des débats en filières laitières

La commission européenne pourrait choisir de rendre le Nutri-score français obligatoire pour tous les produits alimentaires, mais celui-ci est loin de faire l’unanimité.

Le Nutri-score fait du tort aux produits laitiers et aux indications géographiques et suscite une controverse importante.
Le Nutri-score fait du tort aux produits laitiers et aux indications géographiques et suscite une controverse importante.
© Santé Publique France

À l’heure où la commission européenne propose l’obligation d’afficher un étiquetage nutritionnel harmonisé à l’avant des emballages sur l’ensemble des produits alimentaires, les passions autour du Nutri-score se déchaînent. En effet, celui-ci est un sérieux candidat auprès de l’Union européenne. À l’occasion d’un visiodébat public le 14 octobre, Éric Andrieu, eurodéputé membre de la Commission agricole européenne, a rappelé que « le Nutri-score est un indicateur basé uniquement sur les données nutritionnelles comme la teneur en acide gras saturé, en sel, ou en sucre. Il répond à une problématique de santé publique (l’obésité gagne du terrain en Europe), d’ailleurs il est soutenu par l’OMS et le centre international de recherche contre le cancer ». Les points épineux évoqués sont les mauvais scores décernés aux produits mono-ingrédients et aux produits sous signe officiel de qualité, tandis que des produits utilisant des conservateurs ou alternatifs artificiels (comme l’aspartame à la place du sucre) ont parfois de bons scores. Ces molécules ne sont pas obligatoirement mentionnées sur l’emballage des produits agroalimentaires, donc elles ne sont pas prises en compte dans le calcul du Nutri-score. À l'inverse, des nutriments bons pour la santé tels que le calcium ne sont pas non plus pris en compte, alors qu'ils pourraient modérer la note des fromages par exemple selon les professionnels de la filière.

Les cibles premières du Nutri-score sont les produits ultra-transformés, mais, comme le rappelle Monique Goyens, directrice générale de l’association européenne de consommateurs BEUC, le but d’un étiquetage nutritionnel harmonisé est d’aider les consommateurs à faire la différence entre tous les produits d’une même catégorie, donc « admettre des exceptions, c’est priver les citoyens du choix de la santé, le Nutri-score se basant sur des faits scientifiques démontrés quant à la santé humaine ». Toutefois, « le Nutri-score n’est pas calculé à la portion mais aux 100 g ou 100 ml, ce qui ne reflète pas la réelle consommation des citoyens », dénoncent les représentants des filières sous indication géographique présents au débat, « il y a déjà un cahier des charges reflétant une production traditionnelle dont la composition ne peut pas changer, ne contenant ni conservateurs de synthèses, ni additifs artificiels », assènent-ils.

Les plus lus

L’équipe d’Holland Goats comprend les propriétaires Lianne et Harm Jan Brouwer (à gauche) et le salarié Allard Vlastuin (à droite). Bas van der Heiden (deuxième à ...
Un bâtiment tout confort pour élever et exporter les chevrettes hollandaises
Holland Goats élève entre 1 500 et 1 800 chevrettes chaque année. C’est aussi de là que partent environ 4 000…
Logo du Concours général agricole
Le palmarès caprin du concours général agricole des produits laitiers 2024
Le concours général agricole des produits laitiers se tenait le lundi 26 févriers 2024. Parmi les 397 médailles du réputé…
Affiche du film Les Chèvres !
Dany Boon défend une chèvre au cinéma
En salle le 21 février, le film "Les chèvres !" raconte l'histoire loufoque de l'improbable procès d'une chèvre au 17e siècle.…
Grégory Gilbert, éleveur dans la Sarthe, aide une chèvre à mettre bas.
« Une moyenne à 800 000 cellules avec 40 % de chèvres en lactation longue »
À l’EARL Chevr’Auvers dans la Sarthe, un soin tout particulier est porté à la qualité du lait de chèvre. Nicole Pradel et Gregory…
Chevrettes Saanen en bâtiment
Raisonner le renouvellement du troupeau laitier caprin
Renouveler le troupeau en interne impose de choisir les chevrettes qui feront les bonnes futures laitières, puis de définir le…
Une de l'annuaire Capgènes 2024
L'annuaire 2024 des éleveurs Capgènes est en ligne
L'annuaire 2024 de Capgènes recense les éleveurs de chèvres, département par département, en indiquant les performances…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre