Aller au contenu principal

Prévention
Le courant électrique parasite a plombé la production

Pendant plus de dix ans, les chèvres d’Éric Paredes se sont pris continuellement du jus. L’électricité a provoqué du stress et cela s’est ressenti sur le comportement, l’état sanitaire et la production laitière. (extraits)

Les chèvres d'Éric Paredes n’étaient pas aussi affectueuses il y a trois ans. Le stress électrique permanent les rendait nerveuses et a provoqué des dérèglements physiologiques qui ont impacté l’état sanitaire et la production laitière.
Les chèvres d'Éric Paredes n’étaient pas aussi affectueuses il y a trois ans. Le stress électrique permanent les rendait nerveuses et a provoqué des dérèglements physiologiques qui ont impacté l’état sanitaire et la production laitière.
© D. Hardy

Le courant passe à nouveau entre Éric Paredes et ses chèvres. Fini l’ambiance électrique, les animaux sont apaisés et ruminent tranquillement. Rien à voir avec la situation d’avant où les animaux étaient stressés en permanence et l’éleveur ne pouvait pas les approcher. En cause, une tension électrique parasite que l’éleveur de Thelis-la-Combe dans la Loire a eu beaucoup de peine à diagnostiquer. Dès 1997, il remarque des premiers dysfonctionnements. « Les chèvres mangeaient mais ne produisaient pas ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

La chevroquine contre le Covid
Une molécule naturellement présente dans le lait de chèvre s’avère être une arme efficace contre la pandémie de Covid-19.
Au Pradel, le personnel de la ferme expérimentale applique des lingettes désinfectantes sur les mamelles des chèvres en salle de traite. © C. Boyer/Idele
Vers une meilleure maîtrise des Stec dans les élevages laitiers
Le projet Stecamont a permis d’acquérir des connaissances et de tester l’efficacité de mesures de maîtrise des Stec hautement…
Race très rustique, la chèvre des Pyrénées peut aussi bien être élever pour son lait, sa viande ou simplement son appétit pour les broussailles. © DR
La chèvre des Pyrénées, de la débroussailleuse à la productrice mixte
Classée dans les races à petits effectifs, la chèvre des Pyrénées ne cesse de conquérir de nouvelles exploitations pour son…
Mickaël Séveno et sa conseillère comptent exploiter plus à fond les données de la vidéo. © V. Bargain
« L’analyse vidéo a permis de mieux respecter les cycles des chèvres »
Grâce à la vidéo, Mickaël Séveno a pris conscience qu’il distribuait le deuxième repas de concentré trop tôt pour respecter le…
En cas de mammites sévères, la réforme peut s’avérer une décision judicieuse. © D. Hardy
Les mammites cliniques chez la chèvre
Peu fréquentes chez la chèvre, les mammites restent un critère d’alerte sur la santé des mamelles du troupeau et devront faire l’…
Les chèvres ensauvagées du pic de Vissou dans l'Hérault.
Les chèvres férales en France
Les chèvres redevenues sauvages font parler d'elles. Revue de presse en Tarn, Bouches-du-Rhône, Hérault et Ariège par Jean-Noël…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre