Aller au contenu principal

Premiers retours positifs de la nouvelle communication autour du chevreau

En 2023, Interbev caprin propose deux temps de communication pour valoriser la viande de chevreau au printemps. L’objectif est de développer les ventes au moment du pic de production.

Les mois de mars et avril concentrent la moitié des volumes de chevreaux produits. Cette année, la section caprine d’Interbev a choisi de promouvoir la viande de chevreau sur deux périodes. Premier temps fort, du 20 février au 12 mars pour donner l’envie d’en manger en pleine saison de production : « C’est la saison du chevreau de nos terroirs ». « La haute saison de production du chevreau est l’occasion de créer une nouvelle occasion de consommation auprès des amateurs de chevreau qui, souvent, n’y songent qu’à Pâques », avance l’interprofession. Le slogan met l’accent sur l’origine France du chevreau, car 100 % de la viande de chevreau consommée en France est française et capitalise de manière forte sur l’ancrage territorial auquel les consommateurs sont sensibles.

Second temps fort, du 29 mars au 9 avril pour dynamiser l’offre auprès d’une clientèle fidèle à Pâques : « Je craque pour le chevreau de Pâques ! ». La fête de Pâques est un moment de consommation incontournable pour la viande de chevreau. Une clientèle fidèle à ce rendez-vous consomme traditionnellement cette viande.

3 500 points de vente

Si le bilan des ventes doit attendre la fin de campagne, les premiers retours des enseignes sont positifs avec 1 000 points de vente supplémentaires engagés par rapport aux campagnes précédentes.

Ces actions de communication auprès des consommateurs via les grandes et moyennes surfaces s’inscrivent dans le travail de valorisation de la viande de chevreau qui débute dès l’élevage naisseur. « Il y a un énorme chantier pour diffuser les connaissances terrains acquises dans les différents programmes de recherche, dont ValCabri, et amener les éleveurs, seuls ou en groupe, à réfléchir sur les opportunités de l’engraissement à la ferme », souligne Franck Moreau, vice-président de la Fnec. Le retour de l’engraissement à la ferme est aussi conditionné à la préservation des outils d’abattage sur les territoires, autre volet de ce travail colossal.

Quatre webinaires ont été organisés début janvier sur l’engraissement des chevreaux à la ferme et sont disponibles sur idele.fr/valcabri.

Les plus lus

Salon de l'Agriculture : concours jeunes, produits médaillés et trophées Gènes Avenir, moisson de prix pour les caprins
Concours des jeunes pointeurs, challenge inter-lycées, trophées Gènes Avenir et concours général agricole des produits laitiers…
Fin de négociations sous haute tension
Fin de négociations commerciales sous haute tension pour les produits laitiers caprins
Malgré un prix du lait moyen payé aux producteurs en hausse de 11 % en 2022, la flambée des charges dégrade de façon importante…
La vente aux affineurs et grandes surfaces, dès lors que le chiffre d'affaires total du producteur fermier est supérieur à 10 00 euros, est soumise à la contractualisation obligatoire.
Contractualisation : rendez-vous manqué avec les producteurs caprins fermiers
Les éleveurs réalisant plus de 10 000 euros de chiffre d’affaires sur la vente de produits laitiers fermiers sont concernés par…
Le prix trèfle d'or a été remis aux trois associés de l’EARL La Rabinière dans l’Indre-et-Loire pour leur démarche d'autonomie alimentaire.
« Nous conjuguons productivité et autonomie sur notre élevage caprin bio »
Dans l’Indre-et-Loire, l’EARL La Rabinière cultive autonomie alimentaire et performances technico-économiques depuis de…
En faisant un bilan partiel, l'éleveur peut estimer les coûts et gains engendrés par l'introduction d'une nouvelle pratique, telle que l'affouragement en vert pour améliorer son autonomie protéique.
Accélérer sur l’autonomie protéique en élevage caprin
Atteindre 75 % d’autonomie protéique en moyenne dans les élevages caprins est possible, mais doit être réfléchi globalement pour…
Suivez la journée caprine du Salon de l'Agriculture 2023 en direct
Le Salon de l'agriculture de Paris retransmet les animations de la journée caprine sur le ring ovin du mercredi 1er mars en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre