Aller au contenu principal

Une grosse majorité de français apprécie la viande

D’après une enquête réalisée à la demande d’Interbev, une large majorité de français ont une image très favorable de la viande en tant qu’aliment. Le fait de voir des ruminants dans la campagne est également très apprécié.

Pour une majorité de Français, un beau morceau de viande est synonyme de convivialité, de partage et de plaisir gustatif.
© F. d'Alteroche

Une large majorité de Français apprécient la viande et font confiance à ceux qui la produisent ! Telles sont du moins les principales conclusions d’une enquête réalisée en décembre dernier à la demande d’Interbev auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans.

D’après la synthèse de ce travail, cet aliment serait synonyme de convivialité, de partage et de plaisir gustatif. Les Français interrogés affirment à 90% que la viande fait partie des aliments qu’ils prennent plaisir à manger et 87% des sondés sont satisfaits du goût de la viande qu’ils achètent. La viande demeure donc l’un des aliments plaisir par excellence. Le compte-rendu de cette enquête souligne par ailleurs que « 87% des personnes interrogées pensent que la viande est un aliment naturel et 89% estiment qu’elle a toute sa place dans une alimentation équilibrée. » Ses adeptes reconnaissent à 94% qu’elle contient des protéines qui aident au développement des muscles. Ses atouts en tant que source de fer sont reconnus par 75% des sondés et ils sont même 71% à affirmer que cet aliment est indispensable pour se maintenir en forme.

Le savoir-faire des éleveurs français

Interrogées sur leurs souhaits quand à l’origine des viandes qu’elles consomment, 85% des personnes ont déclaré -au moins quand elles ont répondu aux enquêteurs !- être soucieuses de leur provenance. « Dans le même esprit, 89% d’entre eux affirment que le savoir-faire des éleveurs français garantit une viande de qualité et 85% ont confiance dans la traçabilité et la qualité sanitaire de la viande française. » souligne le compte rendu de l’enquête.

Le fait de voir des bovins et ovins dans les campagnes est également un autre point fort qui ressort. « La présence de vaches et de moutons contribue, pour 93% d’entre eux, à la valeur des paysages français et 73% estiment que l’élevage contribue à la biodiversité du territoire. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

 © F. d'Alteroche
Pac : les différentes options sur la table pour les éleveurs bovins viande
Les services du ministère de l’Agriculture ont présenté mi-mars aux professionnels les différentes options envisagées pour le…
Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en plus fréquent… Tous…
Benoît Dazy. "Nos portes sont ouvertes pour nos clients, aux écoles et à toute personne qui en émet le désir afin de partager notre vision de l’élevage." © S. Bourgeois
" Quarante vaches aubracs vendues en direct "
Benoît Dazy s’attache à garder un système ultra simple, avec 40 vêlages en système bœufs et vente directe. Il trouve un bon …
La Chine fait s'envoler les cours des matières premières pour l'engraissement des bovins
La hausse est impressionnante. Elle ne concerne malheureusement pas le prix de la viande bovine mais celle des différentes…
FCO : des mesures dérogatoires s'appliqueront avec l'Italie et l'Espagne
La Loi de Santé Animale s'applique à partir du 21 avril 2021. GDS France informe que des accords ont été trouvés avec l'Italie et…
signature du partenariat entre Cloé et Charal ayant eu lieu ce jour (Alexandre RAGUET, Directeur de Cloé et Franck LUCAS, Directeur des Etablissements Charal Metz)
Un contrat Label Rouge "gros bovins" entre Cloé, Charal et Cora
L'union de coopératives Cloé a signé le 7 avril 2021 un contrat tripartite avec les établissements Charal de Metz et Cora. Il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande