Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Moins de viande française consommée en Italie

graphique importations viande bovine en Italie
graphique importations viande bovine en Italie

 

Les importations italiennes de viande bovine fraîche et congelée se sont réduites ces 10 dernières années. Elles sont passées de 489 000 tec en 2010 à 415 000 tec l’an dernier. Pour l’année qui s’achève, on resterait à quelque chose près sur les mêmes bases. Cette réduction des tonnages importés s’est accompagnée d’une évolution des parts de marché des différents fournisseurs. La Pologne les a confortées tandis que la France les a vues s’éroder. Ce recul de la viande française est une illustration des distorsions de concurrence existant entre ces deux pays tant pour les coûts de production en élevage que pour les coûts d’abattage. À signaler cependant que la production polonaise de JB qui affichait une croissance ininterrompue depuis le début des années 2000 a cessé de progresser cette année. Ce pays a été qui plus est lui aussi très concerné par la sécheresse cet été.

À côté des importations, la consommation italienne de viande bovine est d’abord le fait de la production intérieure, en grande partie issue de bétail maigre importé de France. Sur ce dernier volet ces dernières années se sont traduites par une progression des importations de laitonnes. Des animaux qui présentent l’avantage de pouvoir produire une viande mieux finie avec des poids de carcasse plus en phase avec les attentes de certains distributeurs pour la dimension de certains muscles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
La baisse de production se confirme
La décapitalisation bovine française se confirme, accentuée par l’impact sanitaire de la FCO. Les disponibilités en animaux…
Vignette
'L'exploitation' Travailler seul et améliorer la génétique
Francis Chopinaud, éleveur au Chaulsein en Creuse, est le chef d’orchestre d’une exploitation où tout a été pensé pour pouvoir…
Vignette
'Astuce' Un araseur de bouses et taupinières
À Saint-Aubin-en-Charollais en Saône-et-Loire, Simon Dumontet a réalisé un outil bien pratique pour niveler le sol et araser…
Vignette
"L'accord avec le Mercosur semble n'avoir jamais été aussi proche"
Dans un communiqué du 28 mai, la FNB appelle une nouvelle fois le gouvernement à répondre concrètement à ses interrogations. L'…
Vignette
De la sécurité avec des méteils semés sous couvert de prairies
Chez Denis Briantais en Indre-et-Loire. L’éleveur s’est relevé des crues de 2016 et a passé 2018 sans trop de problèmes, grâce en…
Vignette
En Argentine, cherche gaucho désespérément
Pour les propriétaires et gérants d’estancias, pas facile de trouver le gaucho idéal. Dur et mal payé, le métier peine à attirer…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande