Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des évolutions entre le papier et le terrain

Dans le Calvados, Séverine Lepetit a repris l’élevage et les prairies de ses beaux-parents en 2014. Même si elle s’est installée seule, l’entraide fait partie intégrante de son mode de fonctionnement.

Séverine Lepetit connaissait bien le milieu agricole, sa grand-mère et son père y travaillant. Par ailleurs, son conjoint est à la tête d’une exploitation de polyculture-élevage depuis dix-huit ans. Pour autant, elle ne savait pas, il y a quelques années, qu’elle serait installée aujourd’hui. L’idée a germé lorsque ses beaux-parents lui ont proposé de reprendre une partie de leur exploitation. « J’avais en effet un BTS action commerciale et exerçais dans le milieu bancaire. J’ai donc fait un BPREA pour pouvoir m’installer, en janvier 2014, à 38 ans. J’ai repris uniquement les bêtes et les herbages et mon beau-frère les cultures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
Marché très fluide pour les broutardes
En ce début de printemps, l'afflux saisonnier de petites femelles maigres est absorbé sans problème par un marché italien…
Vignette
Bientôt 120 broutards rentrés par jour à la Ferme de Saint-Martial
Le centre d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux dans la Creuse a subi bien des péripéties depuis sa création en 2016. Pour…
Vignette
Le loup prend goût aux bovins allaitants
L’extension numérique et géographique du loup laisse à penser que la cohabitation entre ce prédateur et les cheptels bovins…
Vignette
24 propositions pour le renouvellement générationnel

La Confédération nationale de l'élevage et les Jeunes Agriculteurs présentent un livre blanc sur le…

Vignette
Le Comité national d’éthique dessine l’abattoir de demain
Le Conseil national de l’alimentation a adopté en février un avis sur la bientraitance animale à l’abattoir. C’est le fruit des…
Vignette
Formation «La filière viande au Brésil : ordre et progrès ?»
Du 5 au 17 novembre 2019, l'Institut de l'Elevage propose avec Agrilys une formation qui se tiendra essentiellement au Brésil,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande