Aller au contenu principal

Bovins Viande : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière viande bovine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches al

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Carrefour lance un audit pour les abattoirs

Carrefour fera passer en 2019 un audit de protection animale à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour ses marques de distributeur. Le groupe leur demande par ailleurs d’installer des caméras. Industriels, grossistes et salariés se mobilisent pour faire valoir que "la protection animale à l'abattoir n'est pas une affaire de caméras."

enseigne Carrefour
© S.Bourgeois

Dans un communiqué du 16 janvier 2019, Carrefour annonce qu'il lance un audit de l'ensemble des abattoirs fournissant les marques Carrefour, Carrefour Bio, Reflets de France ainsi que les Filières Qualité Carrefour.

Une convention tripartite a été signée avec l’association Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), qui a établi un cahier des charges à partir du référentiel de protection animale, et Bureau Veritas, qui réalisera les audits. "Quatre-vingt-quatre audits seront réalisés avant la fin de l’année 2019. Le premier a eu lieu le 20 décembre à l'abattoir de Limoges."

Par ailleurs, Carrefour demande à l’ensemble de ses fournisseurs d’équiper progressivement leurs abattoirs de caméras "Cette démarche vise à renforcer les contrôles déjà réalisés, et poursuivre la coopération que le groupe entretient depuis plus de trente avec ses fournisseurs et éleveurs." Un test est actuellement réalisé dans trois abattoirs de la coopérative bretonne Cooperl.

Une expérimentation des caméras dans les abattoirs est prévue, sur la base du volontariat, dans la loi Egalim, et un décret d'application, à paraître d'ici février ou mars, doit notamment préciser les catégories d'établissements concernés.

Mais quelques jours, après cette annonce de Carrefour, Culture Viande, Fedev, FGA-CFDT, FGTA-FO, FNAF-CGT, CFE-CGC Agro déclarent dans une tribune que "la protection animale à l'abattoir n'est pas une affaire de caméras ! c'est avant tout une question d'hommes, d'éthique, de formation et de professionnalisme." La protection animale est une priorité pour salariés et employeurs, mais elle ne peut servir de prétexte à la dégradation des conditions de travail. "Nous appelons donc à revenir au bon sens. Le savoir-faire, la rigueur, le développement de process toujours plus sécurisés et la conscience professionnelle sont au coeur du quotidien des salariés et des entreprises des viandes." 

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bovins Viande.

Les plus lus

Vignette
Castrer les vaches pour les engraisser
En supprimant les chaleurs, et avec elles l’agitation, les chevauchements et les risques de chute inhérents, la castration ne…
Vignette
Peut-on réduire le stress du sevrage ?
Le sevrage est une étape banale de l’élevage, mais il provoque toujours un stress très important pour le veau. Il est intéressant…
Vignette
Du maïs épi dans les rations pour gagner du temps
Coût de mécanisation réduit pour la distribution, concentration des rations en énergie, gain de temps : l’ensilage de maïs épi…
Vignette
Le seuil de viabilité démographique du loup est atteint
L’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) a publié début…
Vignette
Déléguer la surveillance des chaleurs au monitoring
Au Gaec Billaud, dans la Creuse une partie des vaches et génisses sont surveillées nuit et jour par monitoring de façon à mieux…
Vignette
Adapter ses fourragères au changement climatique
L’impact des aléas climatiques est au cœur des préoccupations du monde de l’élevage. Lors du dernier salon de l’herbe cette…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande