Aller au contenu principal

Cristal Union veut construire une seconde filière de sucre de betteraves bio en Alsace

La seconde campagne de production de sucre de betteraves bio s’achève à la sucrerie de Corbeilles-en-Gâtinais. Le groupe Cristal Union garde l’objectif de développer cette filière, et notamment en Alsace.

Cristal Union finalise sa campagne de sucre de betteraves bio
© Cristal Union

La production de sucre de betteraves bio reste un processus complexe. Dès les semis, la culture est particulièrement exigeante. Elle nécessite beaucoup de main d’œuvre et le recours à la mécanisation, notamment pour le désherbage.

Les « herbes », c’est la contrainte principale du bio. « Nous devons faire avec cette prolifération d’herbes, souligne Maxime Cassel, Directeur de l’établissement de Corbeilles en Gâtinais, dans un communiqué, elles sont partout, nous obligeant à intervenir régulièrement sur les machines pour éviter les bourrages. »

Le processus de transformation demande également un traitement particulier, avec une totale séparation des process. « Quand on transforme les betteraves bio, les espaces concernés de l’usine sont réservés à cette seule production bio, avec un nettoyage approprié des chaînes de transformation pour éviter tout risque de mélange », explique le directeur de l’usine

Au global, la cadence de l’usine reste de 20 % inférieure à celle de la production conventionnelle.

« Le bio est aujourd’hui une formidable opportunité de nous de challenger, d’explorer de nouvelles méthodes, qui pourront être profitables à la culture et à la transformation des betteraves conventionnelles », ajoute-t-il.

En recherche de producteurs en Alsace

Cette année, malgré des surfaces doublées par rapport à l’année dernière, la production de sucre de betteraves bio Cristal Union restera limitée en raison de l’épidémie de jaunisse de la betterave. Les ravages ont été majeurs sur les cultures de la zone de Corbeilles, sur les champs de betteraves bio comme sur les champs de betteraves conventionnelles. Les betteraves ont été arrachées le plus tard possible, afin de leur laisser plus de temps pour pousser.

Cristal Union n’en garde pas moins l’objectif de développer sa filière, y compris sur d’autres régions. Il organise des échanges avec des agriculteurs intéressés et accompagne les producteurs ayant décidé de passer leur exploitation en agriculture biologique. Cristal Union souhaite ainsi mobiliser un nombre suffisant d’agriculteurs pour développer une seconde filière bio en Alsace.

Les plus lus

[Débat] La viande bio émet-elle moins de carbone que la viande conventionnelle ?
Des chercheurs allemands ont calculé le coût carbone de certaines catégories de produits carnés, laitiers et végétaux. Le bio n'…
Le bio est plus cher : Belledonne le revendique et l'explique
Avec plus de 200 références vendues en magasin bio, l’entreprise Belledonne est un acteur engagé dans la filière française. L’…
[Edito] Réussir Bio, votre nouveau média digital 100% bio
Les filières biologiques sont en pleine croissance. Le changement d'échelle est une réalité et implique de nombreux…
[Lait bio] Les Prés rient bio cherchent à recruter de nouveaux éleveurs laitiers
Crise sanitaire oblige, c’est en petit comité que l’Agence Bio a organisé son rendez-vous 2021. La première Matinale Bio a été…
Le Synabio regrette le lancement d’un Eco-score au milieu d’une expérimentation publique
Alors qu’un collectif de 10 acteurs de l’alimentation a officiellement lancé leur Eco-score le 7 janvier dernier, le Synabio…
La Fnab veut un engagement de l’Etat français vers la bio
« Arrêtons de parler de la transition, faisons-là ! », c’est ce que demande la Fédération nationale d’agriculture biologique. La…
Publicité