Aller au contenu principal
Font Size

En Suisse
Un vin de terroir élevé dans un fût de terroir

Pendant que l´Union européenne autorise l´usage des copeaux, les Suisses s´intéressent à la revalorisation de leurs chênes sous forme de barriques.


Cette démarche, initiée il y a cinq ans par l´École de Changins, vise à mettre sur le marché des vins de terroir élevés dans des fûts de terroir, un concept qui se justifie à la fois techniquement et d´un point de vue marketing. Jusqu´à présent les vignerons suisses élevaient leurs vins dans des barriques de chêne français, américains ou d´Europe de l´est, massivement importées de France ou d´Italie.

" Mais les garanties de qualité et de provenance de certains bois ne sont pas toujours assurées, explique Judith Auer, responsable du projet à Changins. Notre travail a donc abouti à la création d´une marque de garantie " Terroir Chêne " qui assure la qualité et la traçabilité du fût en chêne suisse. " Pour chaque barrique, le vigneron connaît l´espèce de chêne, sa forêt d´origine (une trentaine de forêts de Suisse romande sont pour l´instant répertoriées) et surtout ses principales caractéristiques organoleptiques.
Le potentiel aromatique des chênes suisses est caractérisé en fonction de leur origine et de leur espèce. ©D. R.

Car la qualité des bois de chacune des forêts a été précisée par moult analyses chimiques et sensorielles. " Le bois de chaque terroir développe un complexe aromatique original et unique ", assure la chercheuse, qui a également étudié l´impact des différentes chauffes sur chacun des lots de chêne.
Les premiers fûts garantis viennent tout juste d´être fabriqués et les premiers entonnages débutent. L´étude doit se poursuivre pour vérifier les meilleures adéquations entre les cépages locaux et les barriques de terroir et étudier le potentiel d´autres chênaies.

Quant aux réserves de chênes suisses, " il n´y a pas de souci, répond Judith Auer, nous disposons d´importantes réserves de chênes âgés de 120 à 180 ans, âge idéal pour une utilisation en tonnellerie ". Et la Suisse prévoit de planter des chênaies après sélection d´espèces adaptées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole