Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

En Suisse
Un vin de terroir élevé dans un fût de terroir

Pendant que l´Union européenne autorise l´usage des copeaux, les Suisses s´intéressent à la revalorisation de leurs chênes sous forme de barriques.


Cette démarche, initiée il y a cinq ans par l´École de Changins, vise à mettre sur le marché des vins de terroir élevés dans des fûts de terroir, un concept qui se justifie à la fois techniquement et d´un point de vue marketing. Jusqu´à présent les vignerons suisses élevaient leurs vins dans des barriques de chêne français, américains ou d´Europe de l´est, massivement importées de France ou d´Italie.

" Mais les garanties de qualité et de provenance de certains bois ne sont pas toujours assurées, explique Judith Auer, responsable du projet à Changins. Notre travail a donc abouti à la création d´une marque de garantie " Terroir Chêne " qui assure la qualité et la traçabilité du fût en chêne suisse. " Pour chaque barrique, le vigneron connaît l´espèce de chêne, sa forêt d´origine (une trentaine de forêts de Suisse romande sont pour l´instant répertoriées) et surtout ses principales caractéristiques organoleptiques.
Le potentiel aromatique des chênes suisses est caractérisé en fonction de leur origine et de leur espèce. ©D. R.

Car la qualité des bois de chacune des forêts a été précisée par moult analyses chimiques et sensorielles. " Le bois de chaque terroir développe un complexe aromatique original et unique ", assure la chercheuse, qui a également étudié l´impact des différentes chauffes sur chacun des lots de chêne.
Les premiers fûts garantis viennent tout juste d´être fabriqués et les premiers entonnages débutent. L´étude doit se poursuivre pour vérifier les meilleures adéquations entre les cépages locaux et les barriques de terroir et étudier le potentiel d´autres chênaies.

Quant aux réserves de chênes suisses, " il n´y a pas de souci, répond Judith Auer, nous disposons d´importantes réserves de chênes âgés de 120 à 180 ans, âge idéal pour une utilisation en tonnellerie ". Et la Suisse prévoit de planter des chênaies après sélection d´espèces adaptées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
[VIDEO] Innovation pulvé: l'injection directe arrive en viticulture
Le système de pulvérisation par injection directe Piix, en développement depuis plusieurs années, tourne cette année en routine…
Vignette
[VIDEO] Connaître l'état de sa vigne grâce à l'analyse foliaire par fluorimétrie
Connaissez-vous la fluorimétrie ? Cette méthode permet d'estimer le fonctionnement de la photosynthèse, et de déceler d'…
Vignette
Une cellule de crise dans l'Hérault pour recenser les dégâts dus à la canicule
La chambre d'agriculture de l'Hérault a mis en place un numéro d'urgence pour recenser les dégâts dans les vignes dus à la…
Vignette
Le futur conseil phyto encore dans le flou
Si l’ordonnance parue en avril dernier a acté la séparation capitalistique stricte entre la vente et le conseil des produits…
Vignette
Une certification environnementale requise pour revendiquer l'AOC corbières en 2024

C’est un engagement ferme et irrévocable que le syndicat de l’AOC corbières a pris lors de son dernier…

Vignette
Des nutriments pour doper les arômes
Une nouvelle génération de nutriments pour levures arrive sur le marché, annoncée comme capable de compenser les carences en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole