Aller au contenu principal
Font Size

Semer à l’aide d’un drone, c’est possible !

Ovalie Innovation teste l’épandage de graines par drones. Les débuts sont encourageants, notamment pour les semences de petite taille.

Nous connaissons déjà les drones qui cartographient, détectent les maladies, et attendons prochainement ceux pour la pulvérisation. Mais ces engins pourraient encore trouver de nouvelles applications dans nos vignobles. Comme celle de semer les couverts végétaux, par exemple. Dans le Gers, l’entreprise Ovalie Innovation (filiale de Vivadour) travaille depuis deux ans sur l’épandage de graines par drone en vignes et grandes cultures. Avec l’aide de la société bordelaise Reflet du monde, spécialiste du drone, elle a développé un prototype spécialement conçu pour cela. « Il s’agit d’un octocoptère équipé d’une trémie et d’un épandeur », explique Sébastien Ballas, technicien chez Ovalie Innovation. Après quelques essais concluants sur des bandes de maïs, l’entreprise a décidé de tester l’application en vigne. À l’automne 2017, elle a semé une parcelle de colombard d’1,3 hectare avec du trèfle, à la dose de 20 kg/ha.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole