Aller au contenu principal

Les vins du Muscadet mettent en avant leur potentiel de vieillissement

Organisée à Paris, le 3 mars, une dégustation professionnelle montrait la capacité des vins du Muscadet à bien vieillir, en rassemblant divers millésimes sur différents terroirs.

La capacité de vieillissement des vins du Muscadet est encore méconnue, l'image de vins légers et vite bus étant encore largement prédominante.
© C.Gerbod

Dans la logique de sa stratégie de valorisation par les crus communaux, le Muscadet cherche à montrer que ses vins savent bien vieillir. La Fédération des vins de Nantes a organisé une dégustation pour la presse à Paris pour faire passer le message.

Démonstration avec un mouzillon-tillières 2010, des muscadets sèvre et maine de 2003 et 1989 d’une fraîcheur éclatante, un 1980 encore vaillant ainsi que des vins des dix crus de 2014 ou 2015.

 « On souffre encore de l’image de petits vins à boire dans l’année », souligne Stéphane Luneau du domaine Luneau Michel et fils, l’un des vignerons présents. Mais il constate que désormais la démarche de crus et de millésimes décalés fonctionne, notamment dans la restauration nantaise. Elle trouve aussi un écho à l’exportation, surtout au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada. Grâce à son cru clisson, Jean-Luc Ollivier du domaine Ollivier frères, a été référencé par la SAQ, le monopole québécois. « On commence à avoir une rotation », se réjouit le vigneron, en soulignant les capacités que cela implique quant au stockage.

Une démarche de montée en gamme collective

« Les crus, c’est aujourd’hui moins de 5% de la production. Notre objectif est d’atteindre, dans les 10 ans, une part de 20% comme pour les crus du Beaujolais », énonce François Robin, délégué communication de la Fédération des vins de Nantes. « 100 vignerons sont engagés dans la valorisation de parcelles en crus, sur 400 vignerons », illustre-t-il, en citant en exemple des vignerons qui cherchent désormais à avoir plusieurs crus dans leur gamme, preuve de l’attrait de la démarche. Autre motif de satisfaction, l’entrée des crus dans les sélections de foires aux vins.

Pour tous les vignerons venus présenter les vins, la stratégie tire bien l’ensemble du vignoble vers le haut, même si la valorisation des vins n'est pas encore à la hauteur des espérances. Pour les dix crus 2014 et 2015 proposés à la dégustation, les prix consommateur oscillaient entre 9,20 € et 12 € avec une exception à 17 €. La valorisation est évidement un enjeu majeur dans ce vignoble qui en 10 ans a perdu 5 000 ha et plus de la moitié de ses exploitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les amibes sont des micro-organismes unicellulaires. L'une d'elle, Willaertia magna, pourrait bientôt devenir une substance active de lutte contre le mildiou, aux vues de résultats au champ prometteurs. © Amoéba
Essais prometteurs pour un nouveau produit antimildiou de biocontrôle en vigne
Un biofongicide à base d’amibe, en test au champ depuis l’an dernier, a confirmé en 2020 son efficacité contre le mildiou. De…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole