Aller au contenu principal

Automatisation
Le Smart Oak “ copeaute ” vos vins en huit jours

L’entreprise Inozy vient de concevoir une machine pour boiser le vin, avec des copeaux, rapidement et de manière automatique. Plus besoin de goûter pour obtenir le résultat optimal souhaité.

© Smart Oak

Jusqu’à présent, il fallait près de deux mois, et maintes dégustations, pour obtenir un boisage satisfaisant d’un vin avec des copeaux. C’est à présent chose révolue avec la dernière innovation en date d’Inozy. Son Smart Oak est un appareil permettant le pilotage du boisage des vins en… huit jours seulement ! Constitué d’un ordinateur avec logiciel de pilotage, de capteurs d’extraction (lactones, phénols, vanilline…), d’une pompe à palettes souples et d’hydraulique, cet outil régule automatiquement l’extraction et l’agitation du vin.
L’appareil est connecté entre la cuve à boiser et une cuve tampon (10 hl pour une cuve principale de 1000 hl), via quatre tuyaux, et les copeaux sont insérés dans cette dernière. L’appareil prélève seul le vin, pour l’envoyer dans la cuve tampon. Sa pompe agite le vin environ quinze minutes toutes les deux heures, pour maintenir une extraction douce. “ Le fait d’agiter le vin accélère l’extraction des différents composés, explique Olivier Zebic d’Inozy. Mais le système d’agitation ne fonctionne pas en continu, afin d’éviter les goûts de planche. ” Lorsque le résultat est satisfaisant, l’automate renvoie le vin vers la cuve principale et prélève un nouveau volume.


Plusieurs programmes pour différents profils


En parallèle, pour pallier le risque d’oxydation provoqué par l’agitation, l’appareil inerte automatiquement le vin, via un piquage à l’azote. Il peut aussi le désoxygéner. Le logiciel contient sept ou huit programmes. L’utilisateur choisit en fonction de l’intensité d’extraction, et donc du profil qu’il souhaite obtenir. “ Pour le moment, le Smart Oak a été paramétré avec les copeaux Evoak, mais il fonctionne aussi avec les autres marques ”, rassure Olivier Zebic. Le Smart Oak mesure environ un mètre de haut, sur 50 cm de profondeur et 40 cm de large. Il se branche sur du 380 V triphasé, et de l’azote (bouteille ou réseau). Il est mobile. Il sera disponible à partir de fin juin, garanti douze mois, et vaudra 9480  euros HT.



www.smart-oak.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le réglage de la profondeur de travail et le centrage sont déterminants pour optimiser le désherbage mécanique. © IFV
Les clés pour réussir le désherbage mécanique en vigne
Adopter le désherbage mécanique du cavaillon est beaucoup plus qu’une simple substitution de technique. Il s’agit d’élaborer une…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole