Aller au contenu principal

pressoirs
Le pressoir pneumatique confirme sa polyvalence

La polyvalence des pressoirs pneumatiques explique pourquoi ils sont si répandus dans les chais. Conçus pour optimiser les flux des caves traitant de gros volumes, ils savent aussi répondre aux exigences de qualité des domaines plus confidentiels. Ils figurent par ailleurs parmi les pressoirs les plus aboutis du marché en termes d’automatisation. Témoignages.

Joël Julien, directeur de la cave des Costières de Pomérols, dans l'Hérault, estime que la forte automatisation des pressoirs pneumatiques permet de collecter un maximum de données sur la vendange, tout en simplifier la traçabilité. © J. Gravé
Joël Julien, directeur de la cave des Costières de Pomérols, dans l'Hérault, estime que la forte automatisation des pressoirs pneumatiques permet de collecter un maximum de données sur la vendange, tout en simplifiant la traçabilité.
© J. Gravé

La cave des Costières de Pomérols, située dans l’Hérault, est l’une des rares coopératives à gagner régulièrement de nouveaux adhérents. « Nous avons une cadence d’investissements importante, car notre rythme de croissance impose que l’on se dote d’un outil de production plus efficient. Cela passe à la fois par une centralisation des activités de production et de conditionnement, et par le recours aux nouvelles technologies », explique Joël Julien, directeur de la cave. Dernier investissement en date, un atelier de pressurage composé de quatre pressoirs pneumatiques SmartPress, fabriqués par la société Pera-Pellenc. D’une capacité de 600 hl chacun, les quatre pressoirs à cages fermées sont opérationnels depuis les dernières vendanges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le réglage de la profondeur de travail et le centrage sont déterminants pour optimiser le désherbage mécanique. © IFV
Les clés pour réussir le désherbage mécanique en vigne
Adopter le désherbage mécanique du cavaillon est beaucoup plus qu’une simple substitution de technique. Il s’agit d’élaborer une…
Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole