Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La méthode Cousinié ou l’équilibre de la plante

Partant du principe qu’une vigne équilibrée produira plus et mieux, et se défendra plus efficacement contre les pathogènes, Jean-Pierre Cousinié et son fils Brice, ont mis au point une méthode basée sur la nutrition. Focus.

Le château La Fleur Pétrus à Pomerol, Sierra Cantabria en Espagne, Saint Jacques d’Albas en Minervois, ou encore Amaral au Chili… Ces domaines, plus ou moins connus, plus ou moins prestigieux ne semblent rien avoir en commun. Et pourtant ! Tous emploient la méthode Cousinié. Mais qu’est ce qui se cache derrière cette dénomination sibylline ? Il s’agit tout simplement d’un procédé qui consiste à observer la vigne, pour pallier ses différences carences, notamment par l’ajout d’oligoéléments. Ainsi nourrie, la plante est plus à même de se défendre contre ses agresseurs, et d’atteindre les objectifs attendus par le vigneron, que ce soit en termes de rendement ou de qualité de vendange. Voilà pour le principe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Cuivre : comment le limiter ?
Le nouveau seuil d’utilisation du cuivre à 4 kg avec possibilité de lissage renforce encore la recherche d’itinéraires pour…
Un châssis entre-roue pour outil interceps
Yohan Eynard, vigneron à Faurilles en Dordogne, a fabriqué son porte-outil entre-roue pour y monter une décavaillonneuse. Voici…
Vignette
Une enrouleuse de fil
Martin Raucoules, salarié du Domaine Gayrard à Milhavet dans le Tarn et Adrien Fraysse, vigneron à Villeneuve-sur-Vère ont conçu…
Vignette
Le chenillard, un incontournable pour les vignes en pente
Avec une part importante du vignoble en pente et en terrasses, les Domaines Schlumberger ont fait le choix de tracteurs…
Vignette
La chenillette, un engin passe-partout
Dans la Marne, le vigneron Dimitri Michel a jeté son dévolu sur la chenillette Rotair, qui lui permet de passer dans tous les…
Vignette
Les enjambeurs ont de bons débits de chantier
Le champenois Jean-Marc Wenner effectue ses travaux viticoles à l’aide de deux enjambeurs hydrostatiques, qui lui permettent de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole