Aller au contenu principal

Demain
« Industrialiser le savoir-faire »

Patrick Ducourneau, directeur de la société Vivélys
Patrick Ducourneau, directeur de la société Vivélys
© M. Koralewski

Vivelys travaille à l'élaboration d'un logiciel de gestion permettant aux vinificateurs d'industrialiser le « savoir faire ». Patrick Ducournau, directeur de la société, en explique le concept.

Quel est le concept de votre projet ?
L'idée est de pouvoir gérer une production à grande échelle de la même façon que le vigneron ou l'œnologue va gérer le domaine familial par exemple. En d'autre terme, le logiciel devra permettre de gérer les aller retour entre ce qu'attend le marché et ce que la matière première permet de faire.

Quelle est la différence avec le système industriel actuel ?

Le système industriel cherche à écrire une recette en la simplifiant à l'extrême pour augmenter la productivité. Quelle que soit la matière première, la recette est appliquée. A l'inverse, le logiciel que nous développons tiendra compte de la variabilité de la matière première au jour le jour. Chaque donnée sera intégrée au fur et à mesure de l'élaboration du produit pour atteindre l'objectif fixé.

Comment ce système va-t-il fonctionner ?

Il faudra des capteurs, à la vigne, au chai, partout où l'on peut récolter des données dynamiques. Toutes ces données seront ensuite traitées par calculs informatiques, classées et analysées. Un modèle informatique de base permettra de faire fonctionner l'installation, et ce modèle devra être affinée au cas pas cas, en entrant les données « matière première » et « objectif souhaité ». Mais toutes les décisions restent entre les mains de l'œnologue. Cet outil nécessitera en effet des compétences et du savoir-faire pour l'utiliser. Une formation sera d'ailleurs nécessaire pour maîtriser cet outil, que nous espérons pourvoir d'ici 2010, pour la vigne dans un premier temps.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole