Aller au contenu principal
Font Size

Demain
Éliminer les molécules combinées au SO2 dans les vins liquoreux

L‘Institut des sciences moléculaires (ISM) de Bordeaux a mis au point et breveté une nouvelle technique permet- tant d’éliminer les molécules qui se combinent au SO2 dans les vins liquoreux. Cette technique (1), dite “ d’extraction sélective ”, diminue le pouvoir combinant des vins sans altérer leurs qualités organoleptiques et permet, dans le même temps, de diminuer les doses de SO2 nécessaires à stabiliser les vins. “ La technique consiste à utiliser un support inerte à usage alimentaire qui se présente sous forme de micro-billes ”, explique Hervé Deleuze, maître de Conférences à l’Université Bordeaux 1. Ces billes sont incorporées au moût ou au vin à 10 g/l et se fixent aux molécules “ combinantes ”, qu’elles soient déjà ou non combinées au SO2. Entraînées par gravité, les billes sont ensuite éliminées par soutirage. Deux semaines après traitement, un vin de Sauternes, initialement sulfité à 400 mg/l, présente un taux de SO2 total de 200 mg/l dont 50 mg/l de SO2 libre. Des tests de dégustation triangulaires n’ont pas permis de déceler les lots traités de ceux qui ne l’étaient pas.

Deux types de billes

Un premier brevet a été obtenu pour des billes fabriquées à partir de différents polymères de synthèse. De nouvelles billes insolubles fabriquées à partir de la lignine de chêne de tonnellerie viennent également d’être mises au point. Leur efficacité mesurée sur milieu modèle est comparable à celle du premier procédé. Les tests sur vin démarrent actuellement et la technique est en attente de transfert technologique. “ La production des billes se fait en laboratoire pour des volumes de quelques dizaines de grammes, précise Jean Christophe Barbe, maître de Conférences
à l’Enitab-ISVV. L’industrialisation de cette étape est un point-clé à développer. ” Restera ensuite à mener des essais en condition de chais avant de solliciter une autorisation de pratique.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole