Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les solutions contre le dépérissement passent du labo aux champs, doucement mais sûrement

Qu’il s’agisse de nouvelles méthodes d’analyse ou de pratiques qui pourraient permettre de prémunir, voire guérir les plants de vigne, plusieurs programmes de recherche affichent déjà quelques avancées. Nous avons sélectionné les cinq pistes les plus prometteuses.

Les maladies du bois – Esca, Black Dead Arm (BDA) et Eutypiose – font l’objet d’une attention particulière dans les programmes du PNDV (Plan national dépérissement du vignoble). Avec l’acquisition de nouvelles connaissances sur leur mode d’action, plusieurs pistes semblent émerger. “La recherche coûte chere et à travers le plan dépérissement, l’état a mis les sous sur la table nous permettant de créer une nouvelle dynamique”, se réjouit Christophe Bertsch, directeur du laboratoire Vigne, biotechnologies et environnement de l’université de Haute-Alsace (UHA). Il coordonne le projet Euréka, dont les avancées pourraient changer la donne pour bon nombre de vignerons.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
La guerre contre l’érigeron est lancée
Le fort développement de l’érigeron conduit parfois les viticulteurs à des impasses techniques. Les techniciens recommandent de…
Vignette
Les pièges connectés cherchent leur place
Quasiment inexistants il y a trois ans, les pièges connectés gagnent du terrain. Leurs développeurs comptent bien s’appuyer sur …
Vignette
Lame et disques interceps font la paire
Au Château Le Payral, à Razac-de-Saussignac, en Dordogne, le désherbage est entièrement mécanique. Une stratégie efficace qui…
Vignette
Entretien du sol : redéfinir sa stratégie
Avec le retrait progressif des solutions chimiques, le désherbage devient de plus en plus technique. La diversification des…
Vignette
Gérer l'enherbement sous le rang et le rendement
Pascal Pelissou expérimente l’enherbement sous le rang depuis 2014, dans le cadre d’un groupe Écophyto-Dephy dont il fait partie…
Vignette
« Un résultat optimal en combinant chimique et mécanique »
Une stratégie mixte couplant désherbage chimique et travail du sol, telle est l’option de Mathieu Rousset, viticulteur à Saint-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole