Aller au contenu principal
Font Size

Elevage des vins
Dans une cave du Languedoc, les douelles se mesurent à la barrique

Une cave coopérative de l´Aude, la cave des Producteurs du Mont Tauch, a testé l´élevage de vins de pays avec des douelles de chêne. Les résultats se rapprochent plus d´un élevage en barrique que d´un ajout de copeaux.


Que vaut un élevage en cuve inox avec des douelles de chêne ? La cave coopérative des producteurs du Mont Tauch dans le Languedoc a voulu évaluer la technique sur ses vins de pays d´Oc. « Globalement, les résultats sont très satisfaisants, estime d´entrée Michel Marty, directeur technique de la cave. L´élevage avec douelles est très différent d´un apport de copeaux. Il donne des vins plus fins, plus haut de gamme, et se rapproche davantage de l´élevage en barriques. »

Une division du coût de revient par trois
La cave a décidé de renouveler l´expérience sur un merlot 2003 plus haut de gamme, actuellement en cours d´élevage et de vinifier un blanc 2003, à base de grenache et muscat. « Ici aussi les résultats sont qualitativement et économiquement très intéressants. On a pu doser l´apport du bois par rapport au fruit beaucoup plus facilement que sur un lot de barrique. »
L´installation des douelles à l´intérieur de la cuve inox n´est pas une mince affaire. Au MontTauch, l´opération a été menée par le fournisseur, la tonnellerie chilienne TonelerIa Nacional. Les douelles, de hauteur ajustable, sont fixées à la verticale sur une structure en inox, adaptable aux dimensions de la cuve. On est loin du charme des chais à barrique, mais la technique a ses atouts. « L´évolution du vin est plus régulière que dans des barriques et plus facile à suivre. On n´a pas à gérer les variations observées d´une barrique à l´autre. »

Autres avantages : on peut mettre dans une même cuve plusieurs origines de chêne et plusieurs chauffes et jouer sur le nombre de douelles donc sur la surface de contact bois-vin. A titre de comparaison, une barrique de 225 litres offre une surface de contact avec le vin de 2,06 m2.
Pour le reste, un bâtonnage régulier des lies et une micro-oxygénation sont nécessaires pour approcher l´élevage en fût.
Pour l´heure, l´ajout de douelles est cependant toujours interdit par la réglementation française, mais autorisé à titre expérimental, après déclaration préalable.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole