Aller au contenu principal

7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020

L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie des filières bio les plus dynamiques avec une croissance de 22% des surfaces cultivées en bio par rapport à 2019.

En 2020, les surfaces de vignes cultivées en bio ont progressé de 22%. La viticulture bio continue de s'affirmer comme l'une des filières les plus dynamique. L'Agence bio note que le mouvement s'étend à des régions comme la Champagne ou la Bourgogne où le bio était jusque là plutôt en retrait par rapport à d'autres régions.
© J. Gravé

 

17% des vignes françaises sont cultivées en bio en 2020, qu’elles soient certifiées ou en conversion. Le vignoble bio atteint 137 442 hectares. « La vigne se démarque au sein des productions bio, avec une croissance remarquable de +22 % en 2020 », note l’Agence bio. L’agence souligne aussi que la croissance s’observe dans des vignobles «  où le bio était encore peu présent tels que la Champagne, la Bourgogne et l’Alsace ». La viticulture se situe donc très au dessus de la moyenne toutes productions bio confondues qui est de 9,5%.

9 784 exploitations cultivent des vignes en bio en 2020 soit une progression de 21% par rapport à 2019. C'est le plus fort taux de progression d'exploitations cultivant en bio, avec les oléagineux (+21%), les surfaces et cultures fourragères (+18%) et les fruits à coques (+17%).  

1,1 milliard d’euros, c’est le chiffre d’affaires des vins bio en 2020, soit une progression de 13% par rapport à 2019, proche de la progression moyenne de l'ensemble des achats de produits bio par les ménages (+12%). La bière, cidres et autres alcools bio atteignent, eux, 75 millions d’euros avec une très forte dynamique (+34%) due à la bière. « Une dynamique déjà enclenchée l’année précédente », note l’Agence Bio. Autre gagnant de cette année Covid, les surgelés bio (+29%).

45% du chiffre d'affaires des vins bio est réalisé en vente directe. La puissance de la vente directe reste une spécificité du vin bio par rapport aux autres filières bio. Les cavistes, épiceries fines (artisans-commerces) semblent avoir profité du contexte Covid avec une part de 23%. Ils devancent la grande distribution à 21%. Les distributeurs spécialisés bio totalisent 10%.

9 % des produits bio achetés par les ménages sont des boissons alcoolisées. La part est stable par rapport à 2019.

99% des vins bio et autres boissons alcoolisées achetés par les ménages (en valeur) sont produits en France, selon les données de l’Agence bio. Un pourcentage d'autosuffisance que ce secteur partage avec les œufs et les produits laitiers. Il est de 78% pour les légumes et 40% pour l’épicerie et les boissons non alcoolisées.

L'attrait du bio à l'export se confirme. Plus de la moitié des 887 millions d’euros de produits bio exportés en 2020 est totalisé par les ventes de vin. Au total, les exportations de produits bio ont progressé de 7,5% par rapport à 2019.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
action de la confédération paysanne dans des vignes de Bernard Arnault (LVMH).
Vendanges sauvages d’une parcelle de vigne appartenant à LVMH
La Confédération paysanne a récolté plus de 1,5 tonne de raisins le 28 août d’une parcelle du Château d’Esclans pour dénoncer l’…
Le générateur "e-source" de New Holland est attelé à la prise de force frontale du tracteur. Il fournit l'énergie nécessaire au pulvérisateur électrique de Nobili.
Nobili signe un pulvérisateur viticole électrique, alimenté par un générateur New Holland
À l’occasion du salon italien Enovitis in campo, Nobili exposait son pulvérisateur électrique, alimenté par un générateur…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole