Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[VIDEO] Naïo Technologie fête son 100e robot Oz et son concept 100 % français

En 2019, Naïo Technologies a annoncé la commercialisation de son centième robot de désherbage mécanique Oz. L’entreprise, crée par Gaëtan Séverac et Aymeric Barthes, montre que la robotique agricole est désormais bien ancrée dans le quotidien des agriculteurs. Focus en vidéo sur cette technologie 100 % française.

A Escalquens (Haute-Garonne), Naïo Technlogies pousse les murs de ses entrepôts. Forte de trois robots dans sa gamme, l’entreprise prend son essor et s’agrandit. De nouveaux bâtiments sortent de terre. C’est dans cette zone artisanale de la banlieue toulousaine que sont produits tous les robots de Naïo. Le premier né se nomme Oz. Avec 100 exemplaires en service, la société a donc réussi son pari de la commercialisation en série. La robotique agricole dépasse ainsi le simple concept.

Dans un contexte de manque de main d’œuvre et du besoin de limiter les produits phytosanitaires, le petit robot Oz a trouvé son public.  NaIO Technologies propose trois solutions à destination des maraichers et des viticulteurs. Il y a bien sûr, Oz, le bestseller de l’entreprise. Deux outils permettent le travail de l’inter-rang : dents droites et socs de binage. Trois outils permettent de travailler sur le rang et inter-plant : herse étrille, brosse de buttage et ressort de torsion.

Naïo Technologie propose également le robot enjambeur Dino, pour la production de légumes. L’outil est conçu pour les cultures à plat et en planches. Enfin, l’entreprise toulousaine propose l’enjambeur, baptisé Ted, à destination de la vigne. C’est le premier robot électrique entièrement autonome sur le marché pour le désherbage de l’intercep.

 

Lire aussi

Les robots viticoles en marche

Une timide révolution robotique

 

Les plus lus

Réduire les phénols volatils grâce aux écorces de levures
Vigne
Traiter les vins avec des écorces de levure peut contribuer à limiter les mauvais goûts liés aux contaminations par Brettanomyces…
AMBS La Littorale - La fin des sangles sur les plateaux
Machinisme
Le kit Protector permet d’arrimer les charges sur le plateau sans cordage.
Soufflet Vigne monte en puissance sur le conseil
Vigne
L’ouverture d’un nouveau magasin à Vinzelles, dans le Mâconnais, sonne le coup d’envoi de la mise en place de la nouvelle…
Thierry Julien, président de France Vin Bio : "Il ne faut pas accepter de brader nos vins"
Vigne
A la tête de France Vin Bio, l’association nationale interprofessionnelle des vins bio, Thierry Julien considère que la…
Berthoud investit dans la pulvérisation ultralocalisée en signant un partenariat avec Carbon Bee Agtech
Machinisme
Berthoud, spécialiste de la pulvérisation agricole, a signé un partenariat avec la start-up Carbon Bee Agtech, afin de développer…
La conversion à la viticulture biologique doit s'anticiper sur tous les plans
Vigne
La conversion au bio est plus ou moins facile et coûteuse en fonction des exploitations. Le passage à l’agriculture biologique…
Publicité