Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

[VIDEO] Naïo Technologie fête son 100e robot Oz et son concept 100 % français

En 2019, Naïo Technologies a annoncé la commercialisation de son centième robot de désherbage mécanique Oz. L’entreprise, crée par Gaëtan Séverac et Aymeric Barthes, montre que la robotique agricole est désormais bien ancrée dans le quotidien des agriculteurs. Focus en vidéo sur cette technologie 100 % française.

A Escalquens (Haute-Garonne), Naïo Technlogies pousse les murs de ses entrepôts. Forte de trois robots dans sa gamme, l’entreprise prend son essor et s’agrandit. De nouveaux bâtiments sortent de terre. C’est dans cette zone artisanale de la banlieue toulousaine que sont produits tous les robots de Naïo. Le premier né se nomme Oz. Avec 100 exemplaires en service, la société a donc réussi son pari de la commercialisation en série. La robotique agricole dépasse ainsi le simple concept.

Dans un contexte de manque de main d’œuvre et du besoin de limiter les produits phytosanitaires, le petit robot Oz a trouvé son public.  NaIO Technologies propose trois solutions à destination des maraichers et des viticulteurs. Il y a bien sûr, Oz, le bestseller de l’entreprise. Deux outils permettent le travail de l’inter-rang : dents droites et socs de binage. Trois outils permettent de travailler sur le rang et inter-plant : herse étrille, brosse de buttage et ressort de torsion.

Naïo Technologie propose également le robot enjambeur Dino, pour la production de légumes. L’outil est conçu pour les cultures à plat et en planches. Enfin, l’entreprise toulousaine propose l’enjambeur, baptisé Ted, à destination de la vigne. C’est le premier robot électrique entièrement autonome sur le marché pour le désherbage de l’intercep.

 

Lire aussi

Les robots viticoles en marche

Une timide révolution robotique

 

Les plus lus

Vignette
La préfecture de l'Oise a imposé l'arrêt des moissons
La préfecture de l'Oise a publié un arrêté ordonnant l'arrêt des moissons dans le département. Dans les parcelles de blés, les…
Brexit, se préparer au "no deal"
Vigne
La prochaine échéance de l’interminable feuilleton du Brexit est fixée au 31 octobre 2019 et l’hypothèse d’une sortie sans accord…
Vignette
CETA : La Fédération Nationale Bovine poursuit son combat contre le CETA
Le vote à l'Assemblée nationale du projet de loi de ratification de l'accord commercial entre l'UE et le Canada se déroulera le…
Vignette
[VIDEO] Betteraves : Gérard Larcher ouvre la porte à une nationalisation temporaire de Cagny
Depuis l’annonce par de la fermeture de deux sucreries par Südzucker, la Confédération Générale des Planteurs de…
Vignette
Après l’émotion des incendies de moisson, la réflexion
Les moissons 2019 resteront dans les mémoires comme celles des incendies. A situation de crise, mesure extrême : le 25 juillet…
L’agent Michel Perrard repris par Adrien et Maxime Jouenne
Machinisme
Les nouveaux propriétaires des Ets Michel Perrard (Manche) souhaitent pérenniser la relation de proximité entretenue avec les…
Publicité