Aller au contenu principal

[Vidéo] +44 % : les Français ont mangé beaucoup d'œufs pendant le confinement

Avec la crise du coronavirus, la consommation d'œufs des Français a explosé. L'œuf est devenu un produit star dans les chariots des supermarchés. Bonne nouvelle pour les producteurs, cette demande a tendance à tirer les prix vers le haut.

611 millions : c'est le nombre d’œufs achetés par les Français entre le 16 mars et le 12 avril 2020. C'est 185 millions de plus qu'à la même période en 2019. Cette consommation représente une hausse de 44 %. Dans les premières semaines de confinement pour cause de coronavirus, les Français ont, semble-t-il, eu tendance à stocker, avec une demande de 60 % supérieure à la normale.«Tous les modes d’élevage sont concernés» par cette «demande qui ne faiblit pas et connaît des pics aléatoires», selon la CNPO (Interprofession).

Pas de pénurie d’œufs à craindre

Sur des ruptures d'approvisionnement ont être constatés, aucune pénurie n'est à déplorer. En cause, les contraintes liées à la crise sanitaire (perturbations dans les transports, absentéisme dans les usines, manque d’emballages). Mais «l’organisation de la filière et la diversité des modes d’élevage permettent [...] d’assurer l’approvisionnement en œufs d’origine France», martèle le CNPO. La France est le premier pays producteur en Europe, et met 14 milliards d’œufs sur le marché chaque année.

Afin de répondre à la demande, la filière s'est organisée. Les usines ont augmenté leur cadence. L'offre, avec des grands conditionnements, a été renforcée pour «répondre aux achats massifs». Enfin, les œufs, à coquilles brune blanche habituellement destinés à la restauration, ont été réorientés vers les grandes surfaces.

 

 

 

Des prix en hausse ?

En Œufs calibré et industrie, la pénurie semble provoquer une hausse des cours, selon le journal les marchés. La tendance se vérifie depuis plusieurs jours.

Lire aussi :
Plus d’œufs de poule élevées en cage pour Brioche Pasquier
Avec son pseudonyme « Jolies Rousses », la productrice d’œufs Lucie Gantier communique sur les réseaux sociaux

Les plus lus

« Nous paysans », un documentaire pour démarrer une soirée consacrée à l’agriculture, le 23 février sur France 2
De l’agriculture en « prime time », c’est ce que va proposer France 2, le mardi 23 février. La soirée démarrera à 21 h 05 avec le…
Coup d’envoi de la saison 16 : « L’Amour est dans le pré » de retour le 1er février 2021
L'Amour est dans le pré, l’émission de M6 animée par Karine Le Marchand, revient avec sa saison 16. Douze candidats agriculteurs…
Elles chantent pour appeler les vaches et les chèvres
Chanter pour rassembler les vaches. C’est ce qui était pratiqué autrefois dans les pays du Nord par les femmes en estive dans les…
Une agricultrice fait la Une du journal l'Equipe
Jessy Trémoulière est meilleure joueuse de rugby du monde de la décennie. Un trophée qui lui vaut d’être à la Une du magazine l’…
[Vidéo] Agriculteur et déneigeur : un « travail de plus » pour Roger Trommenschlager
Roger Trommenschlager est éleveur bovin en Alsace. Avec le départ du prestataire de services qui assurait le déneigement, le…
Le vainqueur du Vendée Globe Yannick Bestaven ne se laisse pas embarquer dans le débat de l'élevage intensif
A une heure où il aurait pu être couché, samedi soir très tard, sur France 2, Yannick Bestaven, le vainqueur du Vendée Globe a dû…
Publicité