Aller au contenu principal

[Vidéo] +44 % : les Français ont mangé beaucoup d'œufs pendant le confinement

Avec la crise du coronavirus, la consommation d'œufs des Français a explosé. L'œuf est devenu un produit star dans les chariots des supermarchés. Bonne nouvelle pour les producteurs, cette demande a tendance à tirer les prix vers le haut.

611 millions : c'est le nombre d’œufs achetés par les Français entre le 16 mars et le 12 avril 2020. C'est 185 millions de plus qu'à la même période en 2019. Cette consommation représente une hausse de 44 %. Dans les premières semaines de confinement pour cause de coronavirus, les Français ont, semble-t-il, eu tendance à stocker, avec une demande de 60 % supérieure à la normale.«Tous les modes d’élevage sont concernés» par cette «demande qui ne faiblit pas et connaît des pics aléatoires», selon la CNPO (Interprofession).

Pas de pénurie d’œufs à craindre

Sur des ruptures d'approvisionnement ont être constatés, aucune pénurie n'est à déplorer. En cause, les contraintes liées à la crise sanitaire (perturbations dans les transports, absentéisme dans les usines, manque d’emballages). Mais «l’organisation de la filière et la diversité des modes d’élevage permettent [...] d’assurer l’approvisionnement en œufs d’origine France», martèle le CNPO. La France est le premier pays producteur en Europe, et met 14 milliards d’œufs sur le marché chaque année.

Afin de répondre à la demande, la filière s'est organisée. Les usines ont augmenté leur cadence. L'offre, avec des grands conditionnements, a été renforcée pour «répondre aux achats massifs». Enfin, les œufs, à coquilles brune blanche habituellement destinés à la restauration, ont été réorientés vers les grandes surfaces.

 

 

 

Des prix en hausse ?

En Œufs calibré et industrie, la pénurie semble provoquer une hausse des cours, selon le journal les marchés. La tendance se vérifie depuis plusieurs jours.

Lire aussi :
Plus d’œufs de poule élevées en cage pour Brioche Pasquier
Avec son pseudonyme « Jolies Rousses », la productrice d’œufs Lucie Gantier communique sur les réseaux sociaux

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Marc Fesneau
Qui est Marc Fesneau nommé ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ?
L’ex-ministre en charge des relations avec le Parlement Marc Fesneau vient d’être nommé ministre de l’Agriculture et de la…
Serge Zaka, agroclimatologue chez ITK.
Sécheresse du printemps 2022 : la situation s’aggrave
La pluie se fait rare en ce début de printemps et le manque d'eau commence à peser sur les cultures agricoles. Le point avec…
sécheresse des sols
Agriculteurs, quel risque de sécheresse cet été 2022 dans votre département ?
Le ministère de la Transition écologique publie une carte du risque de probabilité de sécheresse hydrologique par département d’…
Publicité