Aller au contenu principal

[Vidéo] Crise du coronavirus : les dons alimentaires des agriculteurs augmentent

« Pas de répit pour les dons alimentaires » titre Agri 79. Les demandes d’aide alimentaire grandissent pendant la crise du (Covid-19). Les agriculteurs participent à l’approvisionnement. Au lieu de les jeter, ils donnent leurs produits frais non écoulés.

La détresse alimentaire augmente actuellement, c’est un des effets de la crise du coronavirus. Pour venir en aide aux plus démunis, les associations ne chôment pas. Exemple à la Banque alimentaire des Deux-Sèvres, dont la base logistique de Parthenay des colis qu’elle livre « à une vingtaine d’organismes partenaires », rapporte Agri 79. Malgré la situation complexe, le président de l’association est « soulagé de continuer à répondre aux besoins », indique le journal. L’association d’aide alimentaire rappelle également que les agriculteurs et entreprises agroalimentaires peuvent la contacter pour faire des dons. Attention cependant à ce que les DLC (dates limites de consommation) ne soient pas imminentes. « Une petite semaine, c’est bien, ça laisse le temps d’organiser la distribution », précise le président dans Agri 79.

Explosion des dons

Le message a été largement relayé par l’association Solaal ((Solidarité des producteurs et des filières alimentaires) qui enregistre une « explosion des dons », selon le journal agricole des Deux-Sèvres. « 340 tonnes en un mois », c’est le chiffre donné par Angélique Delahaye, maraîchère et présidente de la structure solidaire. Avec « vingt nouvelles sources de dons ». Et même si les dons augmentent car la période est difficile, la présidente porte un regard positif sur ces démarches. « En tissant des liens entre agriculteurs, opérateurs de transformation et associations locales, nous favorisons aussi les belles rencontres », témoigne-t-elle dans Agri 79.

Lire l’intégralité de l’article « Pas de répit pour les dons alimentaires » dans Agri 79.

Lire aussi « Un don de 100 000 œufs : l’agriculture soutient la banque alimentaire »

Les plus lus

Jeune et agriculture
Les jeunes ont une opinion bien tranchée sur l’agriculture
Les 18-35 ans ont une image moins positive de l’agriculture que l’ensemble de la population française et attendent qu’elle joue…
Sanglier ville capture écran reportage TV
Quand les sangliers arrivent en ville, Christiane Lambert pointe « la protection des espèces »
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « …
Xavier Niel nomme un « Paysan-directeur » à la tête de la ferme d’Hectar
Christophe Naudin, 39 ans, devra gérer la ferme pilote de 250 hectares en polyculture de céréales et élevage bovin en « …
L’Aspa : une allocation pour ceux qui disposent de peu de ressources pour leur retraite
L’Aspa, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées est prévue pour permettre aux personnes disposant d’une faible retraite de…
Assemblée nationale
[Mise à jour] Egalim 2 définitivement adoptée : quels changements pour les agriculteurs ?
La loi Egalim 2 est définitivement adoptée après l'ultime vote du Sénat jeudi 14 octobre au soir. Retour sur ses principales…
Différents labels de qualité
Forte offensive d’UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France contre les labels alimentaires
Une révision de la gouvernance de l’INAO, et des soutiens apportés aux signes de qualité, mentions réglementées et labels…
Publicité