Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

[Vidéo] Crise du coronavirus : les dons alimentaires des agriculteurs augmentent

« Pas de répit pour les dons alimentaires » titre Agri 79. Les demandes d’aide alimentaire grandissent pendant la crise du (Covid-19). Les agriculteurs participent à l’approvisionnement. Au lieu de les jeter, ils donnent leurs produits frais non écoulés.

La détresse alimentaire augmente actuellement, c’est un des effets de la crise du coronavirus. Pour venir en aide aux plus démunis, les associations ne chôment pas. Exemple à la Banque alimentaire des Deux-Sèvres, dont la base logistique de Parthenay des colis qu’elle livre « à une vingtaine d’organismes partenaires », rapporte Agri 79. Malgré la situation complexe, le président de l’association est « soulagé de continuer à répondre aux besoins », indique le journal. L’association d’aide alimentaire rappelle également que les agriculteurs et entreprises agroalimentaires peuvent la contacter pour faire des dons. Attention cependant à ce que les DLC (dates limites de consommation) ne soient pas imminentes. « Une petite semaine, c’est bien, ça laisse le temps d’organiser la distribution », précise le président dans Agri 79.

Explosion des dons

Le message a été largement relayé par l’association Solaal ((Solidarité des producteurs et des filières alimentaires) qui enregistre une « explosion des dons », selon le journal agricole des Deux-Sèvres. « 340 tonnes en un mois », c’est le chiffre donné par Angélique Delahaye, maraîchère et présidente de la structure solidaire. Avec « vingt nouvelles sources de dons ». Et même si les dons augmentent car la période est difficile, la présidente porte un regard positif sur ces démarches. « En tissant des liens entre agriculteurs, opérateurs de transformation et associations locales, nous favorisons aussi les belles rencontres », témoigne-t-elle dans Agri 79.

Lire l’intégralité de l’article « Pas de répit pour les dons alimentaires » dans Agri 79.

Lire aussi « Un don de 100 000 œufs : l’agriculture soutient la banque alimentaire »

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
[VIDEO] L'association "Parlons ferme" veut cultiver le dialogue entre agriculteurs et consommateurs
L’association Parlons Ferme regroupe une trentaine d’agriculteurs, jeunes, majoritairement implantés dans le grand Sud-Ouest. Ils…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Coronavirus] En situation de pandémie, la question cruciale de l’autonomie protéique en alimentation animale de la France
Dans la situation de crise sanitaire du Covid-19, le sujet de l’autonomie protéique de la France apparaît primordial. L’…
Publicité