Aller au contenu principal

Simplification administrative
Une seule déclaration fiscale et sociale pour les agriculteurs dès 2023

A compter de cette année 2023 un seul document pour déclarer les revenus à l'administration fiscale et à la MSA sera à faire par les agriculteurs sur le site des impôts. Explications.

Déclaration fiscale pour les agriculteurs
© Union du Cantal

« Afin de simplifier vos démarches administratives, à compter de 2023, vous n’aurez qu’une seule déclaration à réaliser pour déclarer vos revenus à l’administration fiscale et à la MSA », informe la MSA le 16 janvier sur son site, à l’adresse des agriculteurs. Cette déclaration fiscale et sociale unique remplace la déclaration des revenus professionnels (DRP).


Qui est concerné par cette déclaration unique ?

Sont concernés par cette déclaration fiscale et sociale unique les chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole ou cotisants de solidarité affiliés à la MSA.

Ne sont pas concernés les agriculteurs déposant leur déclaration au format papier (bénéficiant d’une dérogation car résidant en zone blanche ou n’étant pas en mesure d’effectuer une déclaration en ligne) ou ayant cessé leur activité en 2022 ou 2023.

La MSA souligne que les agriculteurs n’étant pas concernés par la déclaration de revenus en ligne devront continuer à renseigner leurs revenus professionnels à la MSA. Le formulaire de déclaration à télécharger sur le site de la MSA devra être retourné selon le même calendrier que celui de la déclaration fiscale.
 

Qu’est-ce que cela change ?

A compter de cette année, les agriculteurs ne devront plus faire qu’une déclaration sur le site impots.gouv.fr. La déclaration fiscale habituelle comprendra une nouvelle rubrique « social » à renseigner. Les données fiscales utilisées pour le calcul des cotisations et contributions sociales et cette rubrique seront automatiquement transmises à la caisse MSA. Cette déclaration servira pour le calcul de l’impôt sur le revenu et des cotisations et contributions sociales.

L’administration fiscale annoncera l’ouverture du site impots.gouv.fr.

Les plus lus

Agriculteur en retraite
Réforme des retraites : quels changements pour les agriculteurs ?
Le projet présenté par Elisabeth Borne n’entraine pas la disparition du régime agricole mais aura des conséquences sur la…
exploitation agricoles et ligne électrique
Prix de l’électricité bloqué à 280 euros/MWh : les agriculteurs éligibles doivent vite renvoyer leur formulaire
Un bouclier tarifaire est instauré pour les TPE ne bénéficiant pas de tarif de vente réglementé. Les agriculteurs peuvent y être…
Paysage de ampagne française vue du ciel
Politique agricole commune : tout savoir sur la nouvelle PAC
Le 1er janvier 2023 entre en application une nouvelle Politique agricole commune. Reussir.fr vous en dit plus sur ses…
Salon de l'agriculture, hall des animaux, porte de Versailles
Salon international de l’agriculture 2023, mode d’emploi
Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars 2023, porte de Versailles à Paris. « L’agriculture : le vivant au…
Ovalie, vache égérie du salon de l'agriculture 2023, et ses deux veaux
La vache Ovalie ne viendra pas seule au salon de l’agriculture 2023
L’égérie du prochain Salon international de l’agriculture a donné naissance début janvier à des jumelles. Ses éleveurs se…
André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme, président du groupe Gauche démocrate et républicaine (Nupes)
Réforme des retraites : quels défauts et lacunes pour les agriculteurs, selon André Chassaigne ?
Les pensions des agriculteurs qui ont été maires, des agricultrices, des conjoints-collaborateurs...la réforme de la retraite ne…
Publicité