Aller au contenu principal

Space 2023 : les cinq nouveautés du salon international de l’élevage à Rennes

Les 12, 13 et 14 septembre 2023, se tiendra à Rennes le prochain Space. Ses organisateurs nous livrent les principales nouveautés de cette édition du salon international de l'élevage.

Anne Marie Quéméner, commissaire générale et Marcel Denieul, président du Space, présentent l'édition 2023 à Paris.
Anne Marie Quéméner, commissaire générale et Marcel Denieul, président du Space, le 16 mai à Paris.
© Nathalie Marchand

Le Space 2023, du 12 au 14 septembre au Parc Expo de Rennes, sera un salon de haut niveau par son taux de participation et son contenu, selon Marcel Denieul, président du Space, et Anne Marie Quéméner, commissaire générale, qui organisaient ce 16 mai la traditionnelle conférence de presse de présentation du salon.

Dans un « contexte économique un peu particulier pour l’élevage avec la hausse des charges liées à l’énergie et des matières premières à des niveaux très élevés », souligne Marcel Denieul, le niveau de participation est déjà assez élevé avec près de 1100 exposants de 36 pays dont 177 nouveaux parmi lesquels 76 entreprises internationales. Alors que la souveraineté alimentaire est au cœur de la préoccupation de nombres de pays, les organisateurs du salon se félicitent d’attendre aussi de nombreuses délégations, avec le retour notamment de l’Inde, de l’Arabie saoudite et de la Chine.

Pour répondre aux attentes fortes des exposants et visiteurs, le Salon international de l’élevage s’adapte avec plusieurs nouveautés.
 

  1. Plus d’espace pour l’énergie

Les organisateurs du Space ont décidé d’accorder plus de place à l’énergie, problématique croissante du monde de l’élevage. Le hall 4 sera en 2023 entièrement dédié aux fournisseurs de solutions en matière d’énergie et d’environnement.

Le Hall 3 sera quant à lui dédié à la recherche et au développement, aux pôles de start-up ainsi qu’à l’Espace de Demain qui traitera cette année du thème de l’énergie.

L’Espace de Demain, sur plus de 300 m2, sera composé de trois parties : un espace forum pour des conférences débats, un espace exposition avec les Innov’Space et un espace atelier collaboratif pour offrir aux agriculteurs des conseils d’experts des Chambres d’agriculture sur les sujets liés à l’énergie.
 

  1. Plus de visibilité pour les ovins

Dans le hall 7, les visiteurs pourront trouver en complément des équipementiers pour l’élevage porcin, les fournisseurs d’élevage qui étaient auparavant placés dans le hall 3. Autre nouveauté : pour répondre aux demandes des professionnels des ovins, en attente de plus de visibilité, le pôle dédié aux ovins auparavant placé près de la porte B sera déplacé entre le hall 1 et la hall 7, dans un hall 1 bis.

Plan du Space 2023 à Rennes
  1. L’innovation s’ouvre à d’autres sources d’inspiration

Comme chaque année, le Space 2023 proposera à travers Innov’Space des innovations dans toutes les filières d’élevage, avec la présentation des lauréats publiée au mois de juillet 2023. Les entreprises ont jusqu’au 31 mai pour poser leur candidature.

Nouveauté cette année : pour répondre à l’appel de Bretagne Développement Innovation et Innozh, centre de ressources technologiques (CRT) dédié à la santé et aux productions animales, un nouveau concours, Tech’Agri Challenge est lancé. Il vise à faire réfléchir des jeunes en formation, issus du monde agricole et du secteur du numérique, sur des problématiques agricoles et à concevoir des solutions techniques. Quatre établissements seront représentés pour cette première édition :  le lycée Kerlebost à Pontivy, la Maison familiale rurale de Loudéac, l’Esir de Rennes et l’Isen de Brest. Par la suite, le Tech’Agri Challenge devrait s’ouvrir à d’autres profils-cibles : écoles de design, commerce et marketing.
 

  1. Génétique : les races Charolaise et Simmental à l’honneur

Sur le plan de la génétique animale, le Space 2023 accueillera un National en race Charolaise le 12 septembre et un Challenge européen en race Simmental le 13 septembre (48 vaches concourront en provenance de France, d’Allemagne et d’Autriche). Le 14 septembre sera essentiellement consacré au concours Prim’Holstein Atlantique. Dix autres concours interrégionaux, des présentations génétiques et des ventes aux enchères inter-races complèteront le programme.

Pour 2023 les ventes laitières et viandes seront séparées, prévient l’équipe d’organisation du Space. La vente bouchère clôturera la journée du 12 septembre entièrement dédiée aux races allaitantes cette année. La vente Génomic Elite inter-races, pour les laitières et races mixtes, aura lieu le 13 septembre.

A noter que le jeudi 14 septembre se clôturera par le championnat interraces laitières pour prétendre au titre de Championne Suprême Space 2023.

Au total, 550 bovins issus de 13 races différentes se succéderont sur le grand ring durant les trois jours du salon. 200 animaux de 11 races ovines et caprines seront également présents.

Programme du salon génétique
  1. Un moment festif pour les jeunes agriculteurs

Pour la première fois cette année, à leur demande, les Jeunes agriculteurs de Bretagne organiseront une soirée le jeudi pour rassembler les Jeunes Agriculteurs de l’Ouest. Une soirée qui se tiendra en deux temps : un Before pour se retrouver et créer du lien, puis la soirée dans le grand chapiteau pour clôturer cette 37e édition.
 

Les organisateurs du Space annoncent aussi pour cette édition 2023 la 2e édition de l’espace jeunes, le développement de l’offre dédiée à l’aquaculture ou encore la célébration des dix ans de Solaal, association dédiée au don agricole.

Enfin, alors que la France accueillera en 2024 les Jeux Olympiques et Paralympiques, face à la mobilisation des forces de l’ordre, le Space annonce d’ores et déjà des dates un peu décalées pour l’an prochain, avec un Space 2024 qui se tiendra du 17 au 19 septembre.

 

Les plus lus

Jean-Marc Janvovici
Jean-Marc Jancovici : « il faut faire rerentrer de l’argent dans le secteur agricole »
Le spécialiste de l’énergie et du climat, intervenant lors de la première conférence de Grignon Campus, s’est exprimé sur les…
Marie Portolano, présentatrice, et Patrice Cougoureux, agriculteur et expert, dans les locaux de M6.
Aidons nos fermes : les cinq choses à savoir sur l’émission agricole de M6
 La chaîne M6 diffusera le mercredi 28 juin à 21h10 sa nouvelle émission Aidons nos fermes. Le concept : un expert agricole vient…
Philippe Camburet, président de la fédération nationale des agriculteurs bios, face à Elise Lucet dans l'émission Cash Investigation.
Cash Investigation : les pseudos révélations d’Elise Lucet sur l'agriculture biologique
L’émission "Alerte sur le bio!" diffusée le 6 juin sur France 2 s’est attaquée au bio à travers l’angle des pesticides en ciblant…
Carte de la valeur des terres et prés libres par département en 2022
Quel prix des terres agricoles en 2022 par département ?
Comment a évolué le prix des terres et prés libres l’an passé dans votre région ou votre département ? Réponse avec les derniers…
Un moiseau friquet sur une branche devant un champ
Disparition de 800 millions d’oiseaux en 40 ans, le CNRS pointe le rôle des pesticides et des engrais
20 millions d’oiseaux disparaissent chaque année en Europe, selon une étude étayée du CNRS publiée le 15 mai dans la revue PNAS,…
Photo panoramique d'un paysage agricole en France.
Quel prix des terres agricoles en 2022 ?
Le marché foncier agricole a confirmé son dynamisme l’an passé, avec des surfaces et des prix records depuis plus de 25 ans,…
Publicité