Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des aliments moins chers avec moins de protéines

Baisser la protéine en FAF permet de gagner en coût matière sans dégrader les performances, et ce pour la plupart des aliments. Démonstration avec Pierre-Stéphane Revy de la société Vilofoss.

Pierre-Stéphane Revy, responsable Recherche et Développement et formulation Vilofoss. « Les possibilités de baisser les taux protéiques dépendent du contexte prix des tourteaux et des acides aminés. Actuellement, ce contexte est favorable. »
© Vilofoss

La baisse du taux protéique des formules d’aliments fabriqués à la ferme permet aujourd’hui de gagner au minimum 2,2 euros par tonne (€/t), sans baisse de performances. Pierre-Stéphane Revy, responsable Recherche et Développement et formulation de Vilofoss (ex-Calcialiment), souligne que l’intérêt financier de cette baisse concerne avant tout les formules d’aliment d’engraissement et de truies gestantes. « Pour un aliment croissance à 9,8 mégajoules d’énergie nette par kilos à base de maïs et de blé, baisser la contrainte mini en protéines de 16 à 15 % permet d’économiser 2,2 €/t, avec des prix de tourteaux disponibles actuellement (1). » Ce gain est de 2,5 €/t pour un aliment finition, et peut monter jusqu’à 3,3 €/t pour une formule finition à base de céréales à pailles uniquement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Succès de la ferme ouverte au Gaec d’Étouppeville
Producteur de porc, de lait et de mouton, le Gaec d’Étouppeville a ouvert ses portes au grand public le temps d’un après-midi,…
Vignette
Un bâtiment d'engraissement des porcs conciliant bien-être et performances
Samuel Morand a construit un engraissement qui apporte des réponses quant au bien-être des animaux et des hommes, tout en…
Vignette
Actualité scientifique Techporc : « La fertilité se prépare en maternité et en quarantaine »

Une étude Japonaise confirme que le taux de mise bas des truies et cochettes dépend du niveau des températures maximales…

Vignette
"Adrien Delattre veut anticiper la demande sociétale"
Éleveur à Quaëdypre dans le Nord, Adrien Delattre a intégré un bandeau lumineux dans son nouvel engraissement équipé d’…
Vignette
Les limites de la sélection génétique porcine face aux maladies
Des leviers génétiques existent pour sélectionner des animaux résistants à certains variants d’agents infectieux comme E. coli.…
Vignette
[VIDEO] Francis Guengant et le SPACE : "c'est notre rendez-vous"
Lorsque la date du SPACE est connue, Francis Guengant la note sur son agenda. « C’est un évènement qu’on attend. On rencontre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)