Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Combattre les mouches en ciblant les larves

Larves et pupes représentent 80 % de la population active des mouches domestiques. Les larvicides sont des outils efficaces pour limiter leur population.

Les mouches adultes ne sont que la partie visible de l’infestation d’un bâtiment d’élevage. Larves et pupes présentes dans les déjections représentent 80 % de leur population active. Afin de limiter les populations de mouches, l’utilisation de larvicides peut s’avérer efficace. Ces larvicides sont des inhibiteurs de croissance. Ils bloquent la synthèse de la cuticule chez les larves et empêchent la formation des pupes. Ils sont à appliquer aux endroits où vivent les larves, c’est-à-dire dans le lisier sous les animaux principalement, ainsi que dans les angles des cases, sous les auges et nourrisseurs, aux abords des mangeoires, augettes, abreuvoirs… Une bonne efficacité demande une intervention mensuelle avec un strict respect des doses et du mode préparatoire des produits. La réussite du plan de lutte contre les mouches dépend également de sa précocité. Pour éviter de se laisser dépasser, il convient d’agir précocement dès l’apparition des premières mouches.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
L’épizootie de la fièvre porcine africaine décime le cheptel chinois
Entre 30 et 50 % de la production de porc chinoise aurait disparu. L’efficacité des mesures de biosécurité réclamées par le…
Vignette
Un bâtiment d’engraissement de 1944 places séparé du site de naissage
Frédéric Baudet, éleveur à Maroué (Côtes d’Armor), vient de construire un engraissement de 1 944 places sur racleur. Ce bâtiment…
Vignette
La consommation de porc bio en forte hausse
La tendance est à la démocratisation de la consommation de produits biologiques. Pour faire face à cette demande croissante, le…
Vignette
L’alimentation animale bio manque de matières premières
Le secteur de l’alimentation animale biologique bénéficie d’une croissance importante. Mais la production végétale française …
Vignette
Au Gaec La Blanche, l’élevage se restructure autour d’une maternité neuve de 96 places
Au Gaec La Blanche, la réorganisation de l’outil de production de 430 truies en multiplication et de la conduite d’élevage s’…
Vignette
La hausse des cours difficile à répercuter
Les acteurs de la filière viande déplorent la réticence de la grande distribution à augmenter les prix des produits porcins dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)