Aller au contenu principal

« Nous contrôlons la qualité du colostrum au réfractomètre »

« Suite à de gros problèmes de mortalité des veaux l’hiver dernier, nous avons fait intervenir le GDS pour mettre en place un plan veaux. L’un des volets du protocole sanitaire impliquait le recours au réfractomètre pour vérifier la qualité du colostrum distribué. Il s’agit en fait d’un instrument optique qui se présente sous la forme d’une mini longue-vue.

Il suffit d’introduire quelques gouttes de lait sur le prisme, de refermer le volet et de regarder vers une source de lumière à travers le réfractomètre. En quelques secondes, on peut lire la valeur obtenue et juger de la qualité du colostrum : très bonne, bonne ou mauvaise. Selon la concentration du colostrum en anticorps, la réfraction à la lumière est modifiée.

L’appareil coûte 40 euros et nous l’utilisons désormais systématiquement. C’est tellement simple, pratique et rapide qu’on n’hésite pas à l’utiliser. On le garde dans la laiterie, pour l’avoir à portée de main pendant la traite. Mieux vaut le placer au sec à l’abri des grandes variations de température. Nous avions déjà un pèse-colostrum en verre, mais il restait constamment rangé dans l’armoire car on craignait toujours de le casser.


LE RÉFRACTOMÈTRE A REMPLACÉ LE PÈSE-COLOSTRUM EN SALLE DE TRAITE

Grâce au réfractomètre, nous avons pu constituer une bourse de colostrum. Les colostrum d’excellente qualité (environ 5 à 10 % des vaches) sont congelés (uniquement les deux premières traites après le vêlage) et distribués aux veaux dans leurs premières 24 heures de vie. Globalement, les multipares affichent des qualités de colostrum correctes.

Mais, par contre, ce qui nous a surpris, c’est la piètre qualité du colostrum des primipares. Il présente une concentration de moins de 50 grammes d’immunoglobulines (IgG) par litre. Évidemment, le simple recours à cet outil ne résoud pas tous les problèmes autour des veaux, mais au moins, nous mettons toutes les chances de notre côté."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière