Aller au contenu principal

Phytos : l'objectif de -50 % est-il tenable?

La pression sociétale pour réduire l'utilisation des phytos n'en finit pas de monter. Tout le monde s'empare du sujet : l'agriculture, l'alimentaire, les politiques... Comment atteindre cet objectif collectif fixé par le gouvernement?

Au sommaire de ce dossier

Vignette
" Nous avons réduit notre IFT en intégrant la prairie dans notre rotation "
Le Gaec des Vergers, en Ille-et-Vilaine, a implanté plus d'herbe pour allonger les rotations.
Vignette
Une baisse de 23 % d'IFT chez les polyculteurs-éleveurs du réseau Dephy
Depuis 2009, l'indicateur de fréquence de traitement dans les fermes avec de l'élevage a davantage baissé que dans les exploitations de grandes cultur
Vignette
Projet Phytoel : des élevages plus autonomes pour réduire les phytosanitaires
Le projet Phytoel montre que de fortes réductions des phytos sont possibles dans beaucoup d’exploitations de polyculture-élevage.
Vignette
Christian Huyghe : "Pour réduire les phytos de 50 %, il faudra de nouvelles filières de valorisation "
Christian Huyghe, directeur scientifique Agriculture à l'Inra, estime que l'objectif de -50 % est tenable à condition de créer de nouvelles filières d
Vignette
Travailler sur le lien phytos-élevage pour réduire son IFT
Faire plancher sur le système d’exploitation un groupe d’agriculteurs, un expert cultures et un expert élevage.
Vignette
" Nous avons baissé notre IFT sans augmenter les prairies "
Le Gaec Monchemin, en Vendée, est quasiment à zéro fongicide et insecticide.
Vignette
L'objectif de -50 % de phytos est-il tenable ?
La pression sociétale pour réduire l'utilisation des phytos n'en finit pas de monter.
Publicité