Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Projet Phytoel : des élevages plus autonomes pour réduire les phytosanitaires

Le projet Phytoel montre que de fortes réductions des phytos sont possibles dans beaucoup d’exploitations de polyculture-élevage. Mais avec de profonds changements au niveau du choix des cultures, de la ration, du type de production, du travail, etc.

© S. Leitenberger

Vingt-six exploitations de polyculture-élevage des quatre coins de la France(1) ont participé au projet Phytoel : dix avec un atelier lait, huit avec un atelier lait et viande, et huit avec un atelier viande. Ces exploitations font partie du réseau Dephy ou du réseau d’élevage Inosys. Comme au Gaec de Révion, dans les Vosges, un travail de coconstruction a été mené sur chacune d’elle pour bâtir un nouveau système, en se plaçant dans un scénario de réduction de 50 % des phytos d'ici cinq à dix ans. Mais aussi en respectant les objectifs et les attentes des exploitants. « En moyenne, sur les vingt-six exploitations, la baisse de l’IFT(2) par hectare est de 53 %. L’objectif global de réduction est donc atteint mais pas dans tous les systèmes ", souligne Philippe Tresch, de l’institut de l’élevage, en charge du projet. La majorité des simulations se situent entre 45 et 65 % de baisse d’IFT.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Heleen Lansink-Marissen, éleveuse de 85 laitières, aux Pays-Bas. © DR
« Communiquer sur mon métier auprès du grand public est devenu mon second job »

« Les consommateurs ont beaucoup d’a priori sur l’agriculture et l’élevage, mais ils ignorent souvent…

Les routes à 90 km/h seront-elles interdites aux engins agricoles ?
Machinisme
Le retour à une limitation à 90 km/h de certains axes routiers 2 x 1 voie sans séparateur central proscrit les véhicules lents.
Benoit Rubin, Institut de l'élevage © A. Conté
Création de valeur: « l’implication des éleveurs laitiers dans les démarches de différenciation est déterminante »
Entretien avec Benoit Rubin, de l’Institut de l’élevage, suite à une étude menée sur les stratégies de différenciation…
Avec un ensilage d’herbe à 30% MS et un prix des conservateurs entre 2 à 3 €/tMS brute, le retour sur investissement est de un pour un.  © C. Pruilh
Conservateurs : quid de l’intérêt économique
Selon les premiers éléments dont dispose Arvalis, les conservateurs à base de bactéries lactiques homofermentaires diminuent les…
La puissance moyenne des tracteurs agricoles vendus en France frôle les 150 chevaux
Machinisme
Les tracteurs agricoles standards les plus vendus en France en 2019 développent entre 100 et 149 chevaux.  
Les incendies vont accentuer le déclin de la production laitière australienne.  © beau/stock.adobe.com
Lait : la production australienne mal en point

Les incendies que l'Australie subit depuis novembre 2019 ont particulièrement frappé le Sud-Est du pays…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière