Aller au contenu principal

Tournesol : le nombre de variétés très précoces utilisables au nord reste limité

Pour les semenciers, les variétés de tournesol très précoces restent une niche, mais la remontée vers le nord de la culture dynamise ce marché.

champ de tournesol
Dans les zones septentrionales, une floraison très précoce sécurise le rendement, et la précocité de maturité est indispensable pour récolter le tournesol avant la mi-septembre et le retour de l’humidité et des pluies.
© C. Gloria

Le créneau des très précoces reste un petit marché. Sur les 21 millions d’hectares de tournesol semés en Europe élargie, l’Ukraine et la Russie en représentent 15 millions. La France, avec ses 780 000 ha, compte pour moins de 4 %. De plus, l’essentiel du tournesol français (85 %) est oléique contre 10 % sur le marché mondial. Mais la précocité est aussi recherchée à l’Est. Le tournesol se cultive même en Sibérie. Et il faut un cycle très court.

« Seules six variétés de tournesol se classent en très précoces sur les 200 du marché français, estime Sylvain Lascabette, chef produit tournesol de Syngenta. Elles seules conviennent au climat septentrional. » L’expert conseille Sy Arco, leader en France. Cette oléique très précoce passe partout, même au nord de Paris, ainsi qu’en bio. Sa très bonne vigueur dans les régions un peu froides assure une installation rapide. D’ici trois ans, Syngenta devrait proposer trois variétés très précoces.

Rester prudent dans le nord, même avec des variétés très précoces

Depuis trois ans, les températures hors normes repoussent les limites de la culture vers le nord. « Mais il faut rester prudent, prévient l’expert de Syngenta, même avec des très précoces. Si nous considérons les dix dernières années, les résultats sont nettement plus pondérés. En fonction des années climatiques, nous pourrions avoir des récoltes compliquées dans des régions comme la Lorraine ou l’Oise. » En cas d’erreur dans le choix de variété et de récolte difficile, les agriculteurs « nordistes » risquent de se détourner de cet oléagineux.

« Les semenciers travaillent de plus en plus la précocité pour la floraison et pour la maturité, ajoute Hervé Ancillon, chef produit tournesol LG semences France. Une floraison très précoce (fin juin, début juillet) sécurise le rendement. Il faut assurer la fécondation des capitules avant le retour de la sécheresse. Quant à la précocité de maturité, elle s’avère indispensable pour récolter à temps le tournesol, avant la mi-septembre, pour éviter le retour de l’humidité et des pluies. Deux variétés conviennent bien : la LG 50.268 très précoce en floraison et en maturité, la plus adaptée. La LG 50. 418 est très légèrement plus tardive à la floraison et à maturité, mais à un potentiel de rendement très légèrement supérieur. »

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures