Aller au contenu principal

Fongicide céréales : « Je n’ai plus besoin de faire de traitement T1 depuis trois ans »

Que ce soit contre la septoriose ou la rouille jaune, Éric Hémelsdael, agriculteur dans le Nord à Deûlémont, n'a plus utilisé de fongicide en T1 depuis trois ans. Grâce à un choix de blé tolérants et... au climat.

Eric Hémelsdael - "Je choisis des variétés présentant un bon comportement aux maladies." © SCEA des Ecluses
Eric Hémelsdael - "Je choisis des variétés présentant un bon comportement aux maladies."
© SCEA des Ecluses

« Plus que la septoriose, c’est la rouille jaune qui domine parmi les maladies foliaires en sortie d’hiver dans notre secteur, au nord de Lille. Mais avec la quasi-absence de pluviométrie au début du printemps et l’utilisation de variétés tolérantes, cela fait trois ans que je n’ai pas réalisé de traitement T1 alors que précédemment je recourais à un programme fongicide à trois traitements. Je suis les informations du BSV et de mon conseiller de la chambre d’agriculture et je fais mes propres observations au champ pour surveiller l’arrivée des maladies.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Malgré la tension du marché européen en blé et en maïs, les cours du blé français pourraient subir l'influence baissière des exportations de la mer Noire.
Moisson 2022 : les prix du blé français peuvent-ils chuter ?
Avec la reprise des exportations de blé en mer Noire, les prix peuvent-ils s’effondrer ? La récolte record annoncée en Russie…
Moisson 2022 : production française de blé dans la moyenne, records en colza, grands écarts en rendement.
La moisson 2022 est marquée par une « hétérogénéité inédite des rendements pour la plupart des grandes cultures », indique un…
Les exportations françaises de blé tendre sur juillet-août devraient dépasser 2,4 millions de tonnes, soit plus de 800 000 tonnes au-dessus du précédent record en 2018.
Moisson 2022 : les exportations françaises de blé tendre démarrent en trombe
Sur juillet-août, les exportations françaises de blé tendre affichent un dynamisme inédit, dopées par une bonne disponibilité et…
Un sol trop motteux et sec est rédhibitoire pour une bonne levée du colza.
Colza : faut-il semer avant les pluies annoncées la semaine prochaine ?
Les pluies annoncées à partir de dimanche seront-elles salvatrices pour la levée du colza ? Terres Inovia apporte des…
La petite altise de l'espèce Phyllotreta nemorum montre des bandes jaunes
[Ravageur] Les petites altises ou altises des crucifères, précurseurs des grosses altises sur colza
À côté des grosses altises dites aussi altises d’hiver, les petites altises peuvent occasionner des dégâts sur colza, notamment…
Investir dans un local phyto aux normes limite les risques d'accident, contribuant à vous protéger vous et vos salariés.
Produits phyto : bien assurer la protection de vos salariés agricoles
Mettre en œuvre toutes les mesures de prévention lorsque l’on utilise des produits phytosanitaires est impératif, et encore plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures