Aller au contenu principal

HVE : nouveau cahier des charges, mais quelle valorisation ?

La parution des textes officiels entérine le durcissement des exigences de la HVE. Le problème de la valorisation de ces efforts reste entier, malgré le coup de pouce de l'écorégime.

Le passage à la HVE permet d'améliorer l'impact environnemental des pratiques en grandes cultures, mais sans retour économique significatif.
Le passage à la HVE permet d'améliorer l'impact environnemental des pratiques en grandes cultures, mais sans retour économique significatif.
© X. Delbecque

La HVE nouvelle est arrivée : les textes officiels réformant le cahier des charges de la haute valeur environnementale ont paru le 18 novembre, le lendemain du beaujolais nouveau. Mal de crâne en perspective ? Ce qui est certain, c’est que le niveau d’exigence s’en trouve renforcé, en particulier sur les phytos et sur la fertilisation.

Le durcissement des règles de la HVE est en partie la conséquence de son intégration dans la PAC 2023. Dans la déclinaison française de la politique agricole commune, la HVE sera en effet un moyen d’accès au niveau supérieur de l’écorégime. Ce choix avait été contesté par des associations et par les défenseurs du bio, qui jugeaient que la HVE ne garantissait pas une démarche de progrès suffisante. D’où une accélération de la révision du cahier des charges, qui était déjà sur la table.

En grandes cultures, il est faux de dire que la HVE est une simple formalité. De nombreux agriculteurs peuvent témoigner des changements de pratiques mis en œuvre pour obtenir les 10 points des volets phyto et biodiversité. L’effort réel à fournir sur la réduction d’IFT a été confirmé par l’enquête de deux cabinets indépendants commandée par l’Office français de la biodiversité, peu suspect de complaisance environnementale.

Rémunération inexistante de la HVE en grandes cultures

Les producteurs de grandes cultures devront donc accroître leurs efforts pour arborer le logo HVE. Mais pour quelle valorisation ? La démarche environnementale, qui s’applique à l’ensemble de l’exploitation, donne très rarement lieu à une reconnaissance sonnante et trébuchante.

Tant d’efforts pour rien ? Non, puisque cela permet d’améliorer l’impact environnemental de son exploitation. Il serait toutefois regrettable que la HVE devienne un ticket d’entrée obligatoire pour accéder au marché, sans garantir une juste rémunération du travail des producteurs.

Les plus lus

Pucerons sur une betterave
Néonicotinoïdes : pas de dérogations possibles selon la CJUE, les betteraviers s’insurgent
Un arrêté de la Cour de justice de l’Union européenne estime que les Etats membres ne peuvent pas réautoriser les néonicotinoïdes…
Christophe Noisette (Inf'OGM) et Hugo Clément devant une parcelle de colza.
Du colza génétiquement modifié retrouvé près de Rouen : pourquoi l’Anses préconise de mieux surveiller les OGM dans l’environnement ?
Suite à la détection de colza génétiquement modifié au bord d’une route normande par Inf’OGM et Hugo Clément, l’Anses recommande…
L'orge semé durant la première quinzaine d'octobre est particulièrement en avance cette année.
Météo agricole : quelles menaces pour les cultures en avance ?
« Vague de chaleur hivernale », « faux printemps », malgré le retour de températures de saison, quel est l'impact de la douceur…
Chaque culture peut être assurée avec une franchise qui lui est propre, et le déclenchement se fait à la culture en cas de sinistre.
Assurance récolte: comprendre la réforme qui s'applique en 2023
Le nouveau dispositif qui articule solidarité nationale et assurance récolte privée entre en vigueur. Objectif : convaincre un…
Les producteurs ne pourront pas utiliser des semences enrobées aux néonicotinoïdes pour les semis 2023.
Néonicotinoïdes : clap de fin pour les semences de betteraves
Le ministère de l’Agriculture confirme l’interdiction de l’usage des néonicotinoïdes en France pour enrober les semences de…
Dans le nouveau référentiel HVE, le durcissement du barème de points de l'item "bilan azoté" et la vulnérabilité aux impacts de la météo renforcent le risque de ne pas obtenir les points nécessaires pour le volet fertilisation.
HVE : qu’est-ce que change le nouveau référentiel ?
Le nouveau référentiel HVE est plus exigeant mais diversifie les possibilités d’obtenir les points nécessaires à la certification…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures