Aller au contenu principal

Australie
Sans saisonniers, les fruits et légumes australiens 60 % plus chers

© Australian Fresh Produce Alliance

En Australie, le manque de main-d’œuvre agricole dû à la fermeture des frontières depuis mars pourrait conduire à la perte de 127 900 emplois, peser de 7,9 Md€ sur le PIB australien et causer une hausse des prix de l’alimentaire de 20 % à 60 %, selon l’Afpa (Australian Fresh Produce Alliance), principale association professionnelle du secteur des fruits et légumes frais, dans un rapport soumis au Parlement le 17 août.

80 % de la main d’œuvre est habituellement constituée de saisonniers étrangers, surtout des « backpackers » européens avec un visa « vacances-travail ». Or ils ne sont que 80 000 actuellement (140 000 en temps normal). Très peu d’Australiens ont répondu à l'appel d’embauche du secteur pour compenser l’absence de saisonniers (8 % des 23 000 candidatures déposées) et l'Afpa suggère donc au gouvernement de leur verser un bonus de 731 €, et un montant équivalent à la ferme qui les emploie.

L'Afpa demande aussi de faire de la « réouverture des frontières aux visas « vacances-travail » une priorité ». « La suppression définitive de ce dispositif pourrait jouer négativement sur la disponibilité des fruits et légumes frais australiens dans les rayons des supermarchés, entraîner une hausse significative de l'importation de produits de substitution, et une hausse de 60 % des prix des fruits et légumes pour les consommateurs », prévient Michael Rogers, directeur général de l'Afpa.

Le Premier ministre australien, Scott Morrison, a annoncé depuis le redémarrage d’un programme (Seasonal Worker Program and Pacific Labour Scheme) permettant aux travailleurs du Pacifique de venir prêter main forte pour la saison en Australie pour la saison 2020-2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Prévisions de récolte : une très faible production européenne d'abricot en 2021
Les prévisions de récolte européenne d'abricot sont particulièrement basses cette année. Si les chiffres sont encore incertains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes