Aller au contenu principal

Salon de l’Agriculture : première participation réussie pour Ydéal

Pour ses 5 années d’existence, la jeune organisation de producteurs nantaise de tomates et autres légumes, Ydéal, s’est offert une première participation au salon de l’Agriculture en tant qu’exposant. « Un succès » selon sa présidente Anne-Claire Goyer.

Stand d'Ydéal sur le salon de l'Agriculture 2024.
Bien situé dans le hall 2.2, le stand d'Ydéal n'a pas désempli et n'a laissé aucun répit aux producteurs qui se sont succédé pour renseigner le public sur la culture de leurs produits.
© Ydéal

L’organisation de producteurs (OP) de Loire-Atlantique, Ydéal (marque Le Potager de Jade) composées de 9 maraîchers produisant tomates, concombres, mâche, jeunes pousses et légumes primeurs fête cette année ses 5 ans. Pour l'occasion, elle a décidé d’exposer pour la première fois au salon de l’Agriculture

Lire : Débuts prometteurs et projets d’avenir pour la nouvelle organisation de producteurs Ydeal 

« Nous souhaitions marquer le coup pour ces 5 ans, en ayant un stand sur la plus grande foire agricole française qui réunit, en un seul lieu, tous nos publics : nos clients, les distributeurs et grossistes, les acteurs régionaux, nationaux et européens qui représentent le secteur agricole dans les instances politiques et le consommateur final qui achète nos produits », résume Anne-Claire Goyer, la présidente de l’organisation de producteurs

Lire aussi : Plan de souveraineté fruits et légumes : 100 M€ supplémentaires en 2024

« En 5 ans, Ydéal a su s’imposer dans la filière fruits et légumes en étant dynamique, moderne et agile, poursuit la jeune présidente. Jamais nous n’aurions imaginé, il y a 5 ans, être présents aujourd’hui sur le Salon International de l’Agriculture. Et l’on s’aperçoit que nous avons toute notre place, Ydéal est désormais connue et reconnue »

Pendant ces 9 jours au salon de l’Agriculture, les producteurs d’Ydéal se relayent pour animer le stand, accueillir le public, leurs clients ou encore les personnalités. Un des objectifs du salon de l’Agriculture étant de faire de la pédagogie, les producteurs d’Ydéal ont mis l’accent sur d’informer le grand public sur les méthodes de production. « Nous proposons aux visiteurs différents quiz sur les sujets tels que « Comment ça pousse ? », la protection biologique intégrée (PBI), ou sur « Agriculture et Environnement » pour permettre de dialoguer en direct avec les producteurs. Le grand public est curieux, bienveillant, nous ressentons vraiment son soutien au secteur agricole ! », ajoute Anne-Claire Goyer.

Le stand, idéalement situé sur un passage dans le hall 2.2, n’a pas laissé de répit aux producteurs pour leur plus grand bonheur. « Nous sommes plus que ravis de cette première présence au salon de l’Agriculture. Nous comptons un grand nombre de rencontres et de rendez-vous privés, un bon mélange entre sérieux et convivialité ! C’est une belle vitrine pour Ydéal qui a marqué les esprits. Cette première édition d’Ydéal au SIA est un véritable succès qui nous inspire déjà de nouvelles idées pour l’année prochaine », conclut la présidente de cette jeune et dynamique OP.

Les plus lus

Grégory Spinelli, champignonnière du Clos du Roi
Grégory Spinelli, producteur de champignons dans le Val d'Oise : « Nous ne sommes plus que quatre producteurs franciliens »
Grégory Spinelli est à la tête de la champignonnière souterraine du Clos du Roi, en plein cœur d’une zone résidentielle de Saint-…
L’intelligence artificielle peut-elle révolutionner la filière fruits et légumes ?

Medfel 2024 a mis en débat cette question brûlante : à quoi donc pourrait servir l’IA dans les entreprises de fruits et…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Les tomates cerise marocaines à des prix défiant toute concurrence, côtoie l’offre française en saison.
Tomates marocaines : pourquoi les producteurs français ont mené une opération de sensibilisation

Des producteurs de tomates ont envahi vendredi 26 avril les rayons fruits et légumes de plusieurs supermarchés dans quatre…

Fraises françaises : quel bilan à mi-saison ?

Après un début de campagne tardif dans plusieurs régions de production et des conditions climatiques fluctuantes, l’AOPn…

En 2024, Savéol prévoit une hausse de ses volumes en tomates et en fraises

Après une année 2023 marquée la baisse des volumes, mais une légère progression de son chiffre d’affaires, la coopérative…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes