Aller au contenu principal

[Coronavirus Covid-19] Restauration : rien ne sera plus comme avant ?

Suite à l’étude de Food Service Vision sur l’impact du Covid-19 sur la RHD, Emmanuel Argoud, directeur associé du cabinet, livre à FLD son analyse des changements lors de la réouverture des restaurants.

Plus de produits de qualité, plus d'hygiène, plus d’approvisionnement direct : le futur des restaurants après le déconfinement selon Food Service Vision.  © Congerdesign-Pixabay
Plus de produits de qualité, plus d'hygiène, plus d’approvisionnement direct : le futur des restaurants après le déconfinement selon Food Service Vision.
© Congerdesign-Pixabay

Les mesures pour lutter contre le Covid-19 ont profondément impacté l’activité de la restauration. C'est le constat mené par la cabinet Food Service Vision dans sa dernière étude. Une fois les restaurants rouverts (cela arrivera un jour), rien ne sera plus comme avant. Leur offre va fortement évoluer : « La demande en produits locaux, du terroir ou 100 % origine France, qui était en train d’émerger, sortira renforcé de la crise. Et en même temps, l’hygiène prendra une place encore plus importante : tous ces produits devront être protégés », souligne à FLD, Emmanuel Argoud, directeur associé de Food Service Vision. Autre point, la livraison à domicile, qui avait connu une certaine stagnation fin 2019, s’est très fortement développée depuis le confinement.

« Les restaurateurs vont devoir répondre à cette double injonction, qualité et hygiène, en adaptant leurs achats tout en devant faire face à une baisse potentielle de la consommation. Ils devront se positionner sur les prix pratiqués avec l’impact potentiel sur la rentabilité », avance-t-il.

Vers moins d’intermédiaires ?

Pour Emmanuel Argoud, cette situation va influer sur l’approvisionnement. Les initiatives d’approvisionnement direct qui ont fleuri avec le confinement pourraient être pérennisées : « Certaines sont menées par des structures disposant des moyens pour le faire. Mais, un producteur pourrait y voir une carte à jouer, qu’il dispose des outils technologiques pour le faire ou qu’il s’appuie sur des plates-formes comme Pourdebon.com. Et cela d’autant plus qu’il peut apporter la transparence sur ses produits, désormais indispensable. Le sans intermédiaire existait déjà avant le Covid-19. La tendance va s’accélérer à l’avenir ».

La livraison directe aux restaurants est donc appelée à se développer pour le directeur associé de Food Service Vision. « L’enjeu pour les fournisseurs sera d’accompagner leurs clients dans cette nouvelle configuration : guides pratiques, groupe de travail dédié, accès personnalisés. Mais, fondamentalement, il leur faudra savoir partager, même avec leurs concurrents, pour réussir la réouverture des restaurants », juge Emmanuel Argoud.

Mesures d’hygiène renforcées, approvisionnement en direct et livraisons accrues : les restaurants devront s’adapter.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
Entre Le Marché de Léopold et les Comptoirs de la Bio, c’est fini !
Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.
[Mise à jour] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
bananes équitables en rayon
100 % certifiées et projets pilote en production : comment Lidl s’engage pleinement pour la banane ?
Biodiversité, rémunération, environnement, pesticides… Lidl France s’est engagé dans la responsabilisation de ses filières de…
Pommes de terre bio : « Il est urgent de relancer la consommation !»
La baisse de consommation et les incertitudes sur les rendements amènent certains opérateurs à se désintéresser de la pomme de…
Légumes de France appelle son réseau à effectuer des relevés de prix et d'origine en magasins
Le syndicat Légumes de France veut vérifier les prix pratiqués en magasin, ainsi que la place des productions françaises vis-à-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes