Aller au contenu principal

Commerce de gros
[Coronavirus Covid-19] Metro France : un approvisionnement 100 % France

Important fournisseur d’une restauration maintenant à l’arrêt, l’entreprise a adapté son offre en fruits et légumes pour satisfaire les primeurs.

A Metro, les détaillants privilégient les produits basiques (agrumes, pommes...) dans leurs achats. © Philippe Gautier - FLD
A Metro, les détaillants privilégient les produits basiques (agrumes, pommes...) dans leurs achats.
© (Photo d'archives) Philippe Gautier - FLD

Metro France a été impacté par les débuts du confinement et la fermeture des restaurants. Le grossiste assure en effet environ les trois quarts de son activité avec la restauration. Les entrepôts sont restés ouverts, avec des horaires aménagés et Metro France a décidé de ne pas ouvrir ses sites au grand public pour continuer à soutenir les petits commerces de proximité encore ouverts dans le contexte de confinement que traverse le pays.

Concernant les fruits et légumes, l’offre s’est adaptée à la nouvelle donne comme l’explique Bertrand Moulins, chef de marché fruits et légumes de Metro France : « Nous pensions que la fermeture des restaurants était possible mais tout est allé très vite. Les produits prisés par les restaurants – asperges, fleurs comestibles, jeunes pousses de salade – ont été les premiers touchés. De plus, sur le créneau pâtisserie-boulangerie, les consommateurs se sont concentrés sur le pain seul, délaissant sandwiches et gâteaux avec des conséquences pour des produits comme la salade iceberg ou les fruits rouges ».

Une offre adaptée aux petits commerces

L’autre pan de l’activité de Metro France (25 %) est réalisé avec les commerçants alimentaires revendeurs (épiceries, boulangers, bouchers, traiteurs, etc.). « Nous avons connu une augmentation notable de leur fréquentation, et la situation nouvelle liée aux marchés de plein vent pourrait la renforcer encore. Leurs achats sont différents de ceux de la restauration : plus de produits basiques et pondéreux comme la banane, les pommes, les agrumes ou encore la pomme de terre. Nous avons recentré notre offre en conséquence », explique Bertrand Moulins.

Metro France aborde désormais la saison de production française. « Depuis le 20 mars, nous avons basculé l’ensemble de notre offre sur l’origine française. Bien évidemment, nous sommes présents en fraises et en asperges, tout comme la GMS comme on a pu le voir, et nous le ferons aussi avec d’autres produits », conclut Bertrand Moulins.

Par exemple, les champignons sont aujourd’hui 100 % production française à Metro France.

« Leurs achats en fruits et légumes des primeurs-détaillants diffèrent de ceux de la restauration. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Prévisions de récolte : une très faible production européenne d'abricot en 2021
Les prévisions de récolte européenne d'abricot sont particulièrement basses cette année. Si les chiffres sont encore incertains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes