Aller au contenu principal
Font Size

Commerce de gros
[Coronavirus Covid-19] Metro France : un approvisionnement 100 % France

Important fournisseur d’une restauration maintenant à l’arrêt, l’entreprise a adapté son offre en fruits et légumes pour satisfaire les primeurs.

A Metro, les détaillants privilégient les produits basiques (agrumes, pommes...) dans leurs achats. © Philippe Gautier - FLD
A Metro, les détaillants privilégient les produits basiques (agrumes, pommes...) dans leurs achats.
© (Photo d'archives) Philippe Gautier - FLD

Metro France a été impacté par les débuts du confinement et la fermeture des restaurants. Le grossiste assure en effet environ les trois quarts de son activité avec la restauration. Les entrepôts sont restés ouverts, avec des horaires aménagés et Metro France a décidé de ne pas ouvrir ses sites au grand public pour continuer à soutenir les petits commerces de proximité encore ouverts dans le contexte de confinement que traverse le pays.

Concernant les fruits et légumes, l’offre s’est adaptée à la nouvelle donne comme l’explique Bertrand Moulins, chef de marché fruits et légumes de Metro France : « Nous pensions que la fermeture des restaurants était possible mais tout est allé très vite. Les produits prisés par les restaurants – asperges, fleurs comestibles, jeunes pousses de salade – ont été les premiers touchés. De plus, sur le créneau pâtisserie-boulangerie, les consommateurs se sont concentrés sur le pain seul, délaissant sandwiches et gâteaux avec des conséquences pour des produits comme la salade iceberg ou les fruits rouges ».

Une offre adaptée aux petits commerces

L’autre pan de l’activité de Metro France (25 %) est réalisé avec les commerçants alimentaires revendeurs (épiceries, boulangers, bouchers, traiteurs, etc.). « Nous avons connu une augmentation notable de leur fréquentation, et la situation nouvelle liée aux marchés de plein vent pourrait la renforcer encore. Leurs achats sont différents de ceux de la restauration : plus de produits basiques et pondéreux comme la banane, les pommes, les agrumes ou encore la pomme de terre. Nous avons recentré notre offre en conséquence », explique Bertrand Moulins.

Metro France aborde désormais la saison de production française. « Depuis le 20 mars, nous avons basculé l’ensemble de notre offre sur l’origine française. Bien évidemment, nous sommes présents en fraises et en asperges, tout comme la GMS comme on a pu le voir, et nous le ferons aussi avec d’autres produits », conclut Bertrand Moulins.

Par exemple, les champignons sont aujourd’hui 100 % production française à Metro France.

« Leurs achats en fruits et légumes des primeurs-détaillants diffèrent de ceux de la restauration. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« On ne dessine pas un arbre en commençant par les feuilles, mais par le tronc : c’est que nous avons fait avec cette nouvelle offre pour les fruits et légumes en vrac », souligne Stefano Volpi, cofondateur de Connecting Food.  © Connecting Food
La blockchain adaptée aux fruits et légumes en vrac
Garantir l’origine tout au long de la chaîne d’approvisionnement n’est pas aisé avec des fruits et légumes en vrac. Connecting…
L'installation du bambou nécessite 4 à 5 ans puis les pousses sont ramassées à 25-30 cm pour être vendues en frais.
Du bambou alimentaire planté en Normandie
Matthieu Lerdu et ses deux fils, Rodolphe et Baptiste, ont planté 6 ha de bambou alimentaire, en contrat avec Onlymoso, société…
En ail blanc, les calibres sont plutôt moyens cette année.  © Archives FLD
« On va avoir besoin de l’ail français »
C’est le début de la campagne de l’ail français. Une année plutôt bonne, sans stock dans les frigos avec moins d’ail espagnol.…
La future organisation de producteurs  légumes d’Eureden sera centrée sur les légumes surgelés et appertisés.  © Claire Tillier - FLD
Une nouvelle grande organisation de producteurs pour les légumes transformés

Au 1er janvier 2021, les deux organisations de producteurs (OP) de légumes des coopératives Cecab/d’aucy et…

Jean Castex annonce la réouverture de la ligne Perpignan-Rungis pour le transport des fruits et légumes
En déplacement à sur la plate-forme multimodale de Valenton (Val-de-Marne), le Premier ministre a déclaré la réouverture dans un…
Pascal Prat, directeur général de Fleuron d’Anjou : « Deux nouvelles lignes ont été installées à la station. L’une d’entre elles permet le développement d’une nouvelle offre en radis équeutés en sachet prêt-à-consommer. C’est une ligne pilote, la première sur le marché français ».  © Fleuron d Anjou
Fleuron d’Anjou poursuit sa politique de développement
Asperges, patates douces, radis, mâche : autant de légumes appelés à croître dans le portefeuille produit de la coopérative qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes