Aller au contenu principal

Le Grand Ouest mise sur les protéines végétales

Dopé par le Plan Protéines, le Grand Ouest s’organise pour répondre aux attentes en protéines végétales pour l’alimentation humaine. Deux projets complémentaires viennent d’être mis en place.

Le marché des protéines végétales en alimentation humaine augmente de 10 % par an, sous des formes brutes, semi-transformées ou d’ingrédients.
© Philippe Montigny

Le Grand Ouest compte 40 500 ha de légumineuses à graines, avec une forte orientation en alimentation animale. Mais la Bretagne, la Normandie et les Pays de la Loire veulent aussi se positionner sur le marché de l’alimentation humaine.

Créée en mai 2020 par les trois chambres d’agriculture, l’association Leggo (Légumineuses à Graines du Grand Ouest) vise à fédérer les acteurs autour des protéines végétales pour l’alimentation humaine. « Le marché est en forte croissance, note Bernadette Loisel, de la Chambre d’agriculture de Bretagne. La croissance profite surtout à l’import. Une enquête a montré qu’il y a de fortes attentes pour l’origine France. L’objectif est de mieux connaître les besoins des transformateurs et distributeurs pour développer une filière légumineuses à graines dans le Grand Ouest ».

Labellisé par Vegepolys et Valorial, Leggo regroupe 27 adhérents de 5 collèges : producteurs, organismes de collecte (Cerafel, Eureden, Noriap, Jardins de Normandie, Cavac…), transformateurs (Valorex, Alfalfa, Inveja…), distributeurs (Le Saint, 5 enseignes GMS) et restaurateurs (Sodexo). L’objectif est de regrouper 50 acteurs d’ici 2 ans, de créer une identité régionale et de mettre en culture 10 000 ha de lentilles, féveroles, pois, haricots, lupins… en conventionnel et en bio.

Un projet similaire Valorex/Inrae

Un autre projet est Leg’alim, initié par Valorex Food, activité alimentation humaine de Valorex, en lien avec l’Inrae. « Valorex est spécialisée dans la mise en place de filières végétales et le traitement des protéagineux, jusqu’ici pour l’alimentation animale, explique Guillaume Chesneau, directeur R&D de Valorex. Nous voulons valoriser nos savoir-faire en alimentation humaine par le développement d’ingrédients pour l’agroalimentaire et la RHD ».

Le projet vise à mieux connaître les procédés et les bénéfices nutritionnels et fonctionnels des protéagineux, pour proposer des ingrédients répondant aux attentes des industriels et de la société. Un partenariat est établi avec Eureden pour la production des graines. Mené sur 3 ans, Leg’Alim prévoit 1 M€ de budget et a reçu le soutien de la région Bretagne pour 493 000 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Marie-Claire Caravaca, la propriétaire, et Patrick Réjou, technicien à la Chambre d’agriculture et à la Fédération des trufficulteurs lors des visites de truffière à Mareuil dans le Périgord.
Périgord : la culture de truffe comme diversification
La Chambre d’agriculture de Dordogne et les professionnels de la filière trufficole ont organisé une visite de truffières, en…
Plastique, fruits et légumes et loi Agec : les infos passées pendant les fêtes
L’autorisation des élastiques pour certains fruits et légumes a été officialisé. Interfel a demandé le report du texte sur les…
Pommes et poires : WAPA réactualise ses chiffres
WAPA, l'association mondiale de la pomme et de la poire, a mis à jour ses prévisions de récolte de pommes et de poires pour l'…
Pays de la Loire : une nouvelle association voit le jour
Créée à l’initiative de producteurs, l’association Pays de la Loire Fruits et Légumes vise à structurer la filière régionale de l…
Kölla Roussillon optimise ses livraisons sur Rungis
L’importateur Kölla Roussillon vient de renforcer sa desserte du marché international de Rungis pour certaines gammes de produits…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes