Aller au contenu principal

Centre-Val de Loire : La Morinière officiellement centre CTIFL

Le centre CTIFL de La Morinière a accueilli fin juin une journée technique pour les producteurs de pommes et poires. La gestion des bioagresseurs, en production et en conservation, était au programme. La journée a aussi permis d’officialiser l’intégration de La Morinière au sein du CTIFL.

Les responsables du CTIFL et l'équipe de La Morinière ont officialisé le centre, après son intégration en mars 2021.
Les responsables du CTIFL et l'équipe de La Morinière ont officialisé le centre, après son intégration en mars 2021.
© RFL

La journée technique du CTIFL « Le verger pro en transition » a attiré 350 professionnels de la filière pommes-poires le 23 juin, sur le centre de La Morinière (Indre-et-Loire). Au programme, des conférences et ateliers techniques consacrés à la gestion des bioagresseurs en production et en conservation. L’avenir de la protection contre la tavelure, les pucerons, les pourritures de conservation ou encore le chancre furent ainsi des temps forts de la journée. Mais aussi l’éventualité de valoriser les apports environnementaux des producteurs de fruits via un Label Bas Carbone. Le projet Peren mené par l’ANPP en association avec l’Afidem (l’interprofession des fruits transformés), Bluewhale, Pink Lady Europe et le Gis Fruits, vise à participer à l’atténuation du changement climatique à l’échelle du verger de pommiers, en accord avec la stratégie nationale bas carbone du gouvernement. La première phase du projet consiste à analyser tous les leviers possibles pour diminuer les émissions de carbone et augmenter son stockage. « Les émissions de CO2, qui représentent les trois quarts des émissions de gaz à effet de serre des vergers, sont principalement dues aux tracteurs et plateformes », a précisé Xavier Le Clanche, responsable technique Vergers écoresponsables à l’Association nationale pommes-poires (ANPP).

La journée, co-organisée par la FNPF et l’ANPP, a également été l’occasion d’officialiser La Morinière en tant que centre CTIFL, un peu plus d’un an après l’intégration de la station fruitière tourangelle par le centre technique. « La Morinière est le reflet de tout ce qu’on peut faire en termes d’expérimentation sur pomme, poire et petits fruits rouges », a souligné Jacques Rouchaussé, président du CTIFL. « Le CTIFL et La Morinière, c’est un mariage où les cultures se mêlent », a déclaré Ludovic Guinard, directeur délégué du centre technique, qui a rappelé l’importance de l’ancrage territorial du CTIFL et la nécessité de trouver des réponses techniques et des financements pour aider les arboriculteurs à faire face aux changements.

Un centre spécialisé dans l’expérimentation fruitière

La Morinière a rejoint en mars 2021 les quatre centres opérationnels du CTIFL de Saint-Rémy de Provence (Bouches-du-Rhône), Balandran (Gard), Lanxade (Dordogne) et Carquefou (Loire-Atlantique). Le centre basé en Indre-et-Loire est spécialisé dans l’expérimentation fruitière pour les filières pomme, poire et petits fruits rouges. Etabli sur une surface de 65 ha dont 36 ha de verger, il se caractérise par la taille de ses parcelles et de ses équipements, comparables aux exploitations professionnelles, afin d’avoir des résultats plus facilement transposables à la réalité des arboriculteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
conditionnements pommes de terre Pomliberty
Pomme de terre : Vitalis entre au capital de Pomliberty
Le réseau Vitalis vient de prendre une participation minoritaire dans Atipic, la holding qui chapote Pomliberty et la Ferme Neuve 
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
Chou romanesco blanc de Prince de Bretagne Véronique Bargain
Comment Prince de Bretagne entend diversifier sa gamme de choux
Soucieuse d’innover, Prince de Bretagne lance deux nouveautés en choux : un chou plat, à consommer cru ou cuit, et un chou…
Les petits fruits rouges bénéficient d'un engouement important auprès des consommateurs, dont le profil est plus jeune et familial que pour l'ensemble des fruits.
Petits fruits rouges : devant la progression fulgurante de la consommation, la production française doit se développer
L’impressionnante ascension de la consommation française de petits fruits rouges ne s’accompagne pas pour le moment d’une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes