Aller au contenu principal

Denis Urien cultive une trentaine de variétés de tomate

Passionné de tomate, Denis Urien en cultive une trentaine de variétés, à peu près l’ensemble de la gamme Prince-de-Bretagne. Un choix qui présente des avantages, mais oblige à une grande rigueur.

Installé en 1992 dans le cadre de la Sica Saint-Pol de Léon, Denis Urien a d’abord cultivé de la tomate ronde, avant de passer à la grappe en 1996, puis de diversifier sa gamme à partir de 2001, jusqu’à en cultiver une trentaine de variétés. « Produire plusieurs types de tomate est moins risqué économiquement, estime-t-il. Cela permet aussi de valoriser différents types de serre. Les variétés anciennes, qui ne montent pas très haut, permettent de valoriser des serres basses, alors que la cerise grappe par exemple nécessite des serres hautes. Par ailleurs, le travail est plus varié. Quand on ne fait que de la grappe, on peut être amené à effeuiller toute la semaine. Les gestes sont toujours les mêmes et on se lasse de faire toujours la même chose. Ici, les salariés ont au moins cinq à six tâches différentes chaque semaine, ce qu’ils apprécient.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
La lutte contre la francisation est l’une des nombreuses actions poursuivies depuis plusieurs années par l’AOPn Fraises de France.
Une francisation de framboises supposée
L’AOPn Fraises de France se constituera partie civile en cas de faits avérés de francisation de framboises, révélés dans l’…
Le verger maraîcher de l’Institut Agro a reçu la visite de chercheurs du monde entier venus au congrès IHC Angers 2022.
Maine-et-Loire : un verger maraîcher comme vitrine de l'Institut Agro
Le système jardin-verger de l’Institut Agro d'Angers est un véritable laboratoire à ciel ouvert animé par des étudiants et…
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète
La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Après douze années d’expérience en aquaculture, Sébastien Maitrot s’est intéressé aux légumes de la mer.
Sébastien Maitrot a misé sur la culture de salicorne
Biologiste de formation et aujourd’hui maraîcher dans le Finistère, Sébastien Maitrot s’est spécialisé dans la culture de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes