Aller au contenu principal

Fruits à coque
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba

Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut plus global et plus pérenne. Carrefour a répondu aux questions de FLD.

© v-a-n-3-ss-a de Pixabay

Alors que plus de 40 000 t d’amandes sont consommées chaque année en France, 98 % sont importées, selon Carrefour. L’enseigne a ainsi annoncé le 6 juillet s’engager pour développer la filière amande française et bio. Cela se concrétise par un partenariat avec la coopérative de fruits et légumes La Melba (Pyrénées-Orientales), connue pour notamment pour sa production de fruits d’été. Il s’agit d’un engagement sur les prix et les volumes pour trois ans minimum avec cinq producteurs de la coopérative qui se lancent dans la conversion.

« Mais le partenariat est plus global, confie Carrefour à FLD. En effet, la durée de trois ans correspond aux années de conversion vers l'agriculture biologique, c'est une première étape. Le projet est de développer les quantités disponibles en bio pour couvrir la gamme Carrefour Bio de façon pérenne, il faut donc une quantité certaine d'amandes et cela prend du temps. Carrefour répond et répondra présent pour développer cette filière avec La Melba et ses producteurs. »

Valoriser en prix les amandes en conversion pour quintupler les surfaces certifiées bio dans trois ans

La coopérative La Melba était déjà productrice d’amandes. « Et avec le soutien de Carrefour, elle a pu développer le bio de façon significative ! revendique l’enseigne. Le fait que Carrefour s'engage sur plusieurs années, avec également une revalorisation du prix d'achat des amandes en conversion par rapport au prix des amandes conventionnelles, ce sont des éléments qui donnent confiance aux producteurs pour se lancer. C'est ce qui permet de structurer et de développer la filière d'amandes bio françaises. »

D’ici trois ans, le nombre d’hectares d’amandes cultivées en bio aura quintuplé grâce à cette conversion, en passant de 3 ha en 2020 à 17 ha en 2024.

Deux références bio à venir

Les amandes en conversion sont déjà disponibles dans 14 Hypermachés* du Sud-Est de la France, et les premières amandes certifiées agriculture biologique arriveront dans les prochains mois. « Nous pouvons envisager d'étendre par la suite leur présence dans d'autres régions et dans d'autres formats, notamment Market », précise Carrefour.

Les amandes en conversion sont vendues entières décortiquées. Carrefour a aussi prévu de sortir deux références d'amandes bio issues de cette coopérative : une référence d'amandes bio entières décortiquées et l'autre en poudre, qui seront conditionnées dans des sachets en papier entièrement recyclables, à retrouver au rayon produits frais. Carrefour nous répond travailler avec un intermédiaire transformateur (décorticage, broyage, conditionnement…), « en attendant que La Melba se structure pour effectuer ces étapes ».

*Les 14 Hyper Carrefour qui commercialisent l’amande en conversion de La Melba : Carrefour Beaucaire; Carrefour Labège; Carrefour Lattes; Carrefour Narbonne; Carrefour Nîmes Ouest; Carrefour Nîmes Sud; Carrefour Perpignan Claira; Carrefour Perpignan Roussillon; Carrefour Portet sur Garonne ; Carrefour Sète Balaruc; Carrefour St Clément de Rivière; Carrefour St Jean de Vedas; Carrefour Toulouse Purpan; Carrefour Uzès.

Carrefour renouvelle son engagement dans l’agriculture bio

Concernant les fruits à coque en général, Carrefour nous dit « être à l'écoute des opportunités pour développer des filières émergentes de fruits à coque et soutenir les producteurs, comme nous l'avons fait sur l'amande ».

Et de rappeler son engagement auprès des producteurs français. Carrefour accompagne 2 600 producteurs français dans leur activité bio (commercialisation de leurs produits, accompagnement dans les pratiques culturales…), dont 180 environ en conversion vers l'agriculture biologique. En fruits et légumes bio, ce sont 800 producteurs qui sont accompagnés.

 

Lire aussi

Fruits à coque : Amandera lève 1 M€ et se lance dans les noisettes

Juste Bio lance Cocorico, une gamme 100 % origine France

Occitanie : Sud Amandes en colère contre les plans de relance

Des investisseurs pour l’amande française (La compagnie des amandes d’Arnaud Montebourg)

La coopérative Coopfruit Luberon (cerises d'industrie) se diversifie dans les fruits à coque

Fruits secs : Seeberger fait le point sur le marché

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

« L'accord UE-Maroc tue la production européenne de tomates », selon FruitVegetablesEUROPE
FruitVegetablesEUROPE et trois de ses associations membres demandent à la Commission européenne d’agir contre « le…
Débat : L' alimentation végétale, meilleure pour la santé et plus durable ?
Un webinaire de l’Institut for a Positive Food et de Planet Food Santé a débattu de la pertinence d’une alimentation toujours…
Le projet Sun’agri regroupe INRAE pour la modalisation plante, ITK pour la modélisation climatique, Irstea pour le pilotage de l’irrigation et Sun’R pour le pilotage des panneaux solaires. © Sun'R
Essai du dispositif Sun'agri sur verger de pommiers: « Maximiser production fruitière et production électrique »
Le dispositif de persiennes orientables photovolataïques de Sun'agri, destiné à la protection des cultures contre les aléas…
Francisation de fruits et légumes espagnols : une enquête en cours
Un grossiste en fruits & légumes des Bouches-du-Rhône est soupçonné d’avoir francisé plusieurs centaines de tonnes de fruits…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes